Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

26 septembre 2016Annonce de l’Initiative manufacturière



Transcription

Philippe Couillard (premier ministre du Québec) : […] que le but que nous poursuivions en équilibrant les finances publiques, c’était de nous permettre de dégager des marges de manœuvre pour l’éducation, la santé et l’économie. Maintenant, quand on dit « l’économie », l’économie, c’est des emplois, c’est la prospérité pour tous les Québécois et les Québécoises.

Dominique Anglade (ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique) : Alors, il y aura une tournée qui va s’amorcer, à partir du 28 octobre, et qui va se conclure le 17 février prochain. Et lors de cette tournée, plusieurs personnes vont en prendre part : j’en serai, ma collègue Lise Thériault y sera, différents ministres vont être impliqués, différents députés également. Et, encore une fois, ça va créer cet esprit de mobilisation.

Nous allons avoir, avec toutes les personnes impliquées, des résultats tangibles. Parce que ce n’est pas seulement une tournée pour voir des projets, mais on va mesurer les résultats. Parce qu’au-delà de dire qu’on a 700 millions de dollars que nous allons investir, ça va être important pour nous de dire également quels sont les résultats qui ont été obtenus, et ça va être mesuré.

Pierre Gabriel Côté (président-directeur général d’Investissement Québec) : Car l’Initiative manufacturière annoncée aujourd’hui est issue directement de notre plan stratégique, qu’on a déposé à l’Assemblée nationale en avril 2016. En effet, nous entendons jouer un grand rôle de leadership dans le renforcement et la modernisation du secteur manufacturier québécois.

Philippe Couillard : Je veux encourager les entrepreneurs de tout le Québec… de tout le Québec, à soumettre des projets, à oser – comme on le disait tantôt dans la vidéo –, penser plus loin, penser parfois en dehors de la boîte, avoir une idée qu’on peut qualifier de risquée. C’est ça, avoir une entreprise : c’est prendre des risques. Le gouvernement est là pour soutenir les entrepreneurs, les accompagner et les amener plus loin pour que tout le Québec en bénéficie. Merci.



Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017