Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Biomarine Business Convention

Rimouski, le 1er octobre 2017. Aujourd’hui, avait lieu à Rimouski l’ouverture de la Biomarine Business Convention, prestigieux événement qui se tient du 1er au 3 octobre au Centre des congrès de Rimouski et auquel participent plus de 250 acteurs de la scène mondiale des biotechnologies.

Rappelons que le Québec occupe une place importante sur la scène mondiale des biotechnologies marines. Nous pouvons compter sur la présence d’entreprises innovantes vouées à la récolte, à la transformation et à la valorisation de la biomasse marine ainsi qu’à la fabrication de produits dérivés. La réussite de cette filière d’avenir repose sur une gestion durable des ressources halieutiques, sur une industrie des pêches et de l’aquaculture moderne, de même que sur une communauté scientifique dynamique et connectée à l’international. Enfin, la situation géographique unique du Québec est propice à l’essor des biotechnologies marines. Son fleuve Saint-Laurent constitue l’un des plus importants bassins hydrographiques en Amérique du Nord et le chemin le plus court entre l’Europe et le Mid-Ouest américain.  

Citations :

« Au Québec comme partout dans le monde, le 21e siècle amène une vague de profonds et rapides changements. C’est pourquoi nous avons entamé une profonde transformation du Québec où les régions jouent un rôle central. Le talent, le savoir-faire et la créativité des gens qui y vivent permettront au Québec de transformer les grands défis de notre époque en occasions favorables. Rimouski et le Bas-Saint-Laurent ont développé une expertise unique en biotechnologie marine, un domaine très prometteur. Le fait qu’ils accueillent aujourd’hui un congrès international témoigne des retombées positives que l’on peut tirer d’encourager l’innovation dans nos régions. Ensemble, nous avons maintenant les moyens de bâtir un Québec prospère à la hauteur de nos ambitions. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Le secteur des biotechnologies marines est en pleine expansion au Québec et dans le monde. La Stratégie maritime nous permet d’en soutenir le développement, notamment en mobilisant les principaux acteurs du milieu, mais également en multipliant les liens de collaboration sur la scène internationale. Le Réseau Québec maritime et l’Institut France-Québec pour la recherche et l’innovation maritime en constituent de bons exemples. La tenue de ce colloque à Rimouski vient consacrer la place du Québec parmi les joueurs majeurs dans le domaine. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

Lien connexe :

  • Le Gouvernement du Québec a octroyé une subvention de 36 000 dollars pour la tenue du Business Convention à Rimouski.
  • Rappelons que les investissements totaux réalisés dans le cadre de la Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Stratégie maritime du Québec frôlent les 1,45 milliard de dollars en date du 30 octobre 2017. La part du Gouvernement du Québec s’élève à moins de 388 millions de dollars. Au total, c’est près de 212 projets annoncés au Québec et 38 au Bas-Saint-Laurent. Près de 4 925 emplois directs et 3 242 emplois indirects ont été créés et maintenus selon la dernière étude d’impact économique pour le Québec, réalisée par l’Institut de la Statistique du Québec dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie maritime du Québec.

-30-


Mise en ligne : 1er octobre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017