Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

De nouvelles collaborations entre le Québec et l’Ontario en matière d’intelligence artificielle

Québec, le 22 septembre 2017. – Le Québec et l’Ontario ont tenu aujourd’hui à Québec la septième réunion de leurs Conseils des ministres respectifs, en tablant sur leur long historique de partenariat fructueux. Cette rencontre a permis aux deux gouvernements de faire de nouvelles avancées dans les domaines de l’innovation, de la croissance économique et des changements climatiques.

Le premier ministre Philippe Couillard et son homologue ontarienne Kathleen Wynne ont annoncé la conclusion d’un nouveau protocole d’entente qui prévoit un renforcement de la coopération Québec-Ontario dans le développement de l’intelligence artificielle, marquant ainsi une nouvelle étape dans l’accélération de la croissance des technologies de l’information et des communications. Cette entente, qui s’appuie sur les investissements existants, consolidera l’avantage concurrentiel des deux provinces en matière d’intelligence artificielle en élargissant les possibilités de collaboration en recherche, en recrutement de talents, en développement des compétences et en croissance des entreprises.

Ensemble, l’Ontario et le Québec appuieront la réalisation d’avancées dans la conception et la commercialisation de technologies innovatrices telles que les véhicules autonomes, la reconnaissance vocale, la détection des fraudes ainsi que l’imagerie et les diagnostics médicaux. L’intensification du soutien apporté au secteur déjà avant-gardiste des technologies de pointe dans les deux provinces permettra d’attirer de nouveaux investissements et talents des quatre coins de la planète, tout en créant des emplois hautement qualifiés dans diverses régions du Québec et de l’Ontario. Les deux Conseils des ministres ont discuté du besoin d’approfondir  leur compréhension des possibles impacts sociaux et autres reliés à l’intelligence artificielle. L’annonce d’aujourd’hui ajoute également une nouvelle dimension à leur coopération actuelle en haute technologie, particulièrement en ce qui concerne les communications numériques et les réseaux 5G.

Plus tôt dans la journée, les premiers ministres ont signé avec Jerry Brown, gouverneur de la Californie, un accord sur les changements climatiques soulignant toute l’importance de collaborer avec nos partenaires américains. Les ministres membres des deux Conseils ont également discuté de la façon de pérenniser et d’améliorer les relations avec le principal partenaire commercial du Canada en s’appuyant sur les efforts déployés tout au long de l’année par le Québec et l’Ontario. Une attention particulière a été portée aux dossiers de l’ALENA et du bois d’œuvre, alors que les négociateurs du Québec et de l’Ontario ont informé les deux Conseils des derniers développements et des prochaines étapes à venir.

Les rencontres précédentes entre l’Ontario et le Québec leur ont permis de faire des avancées relativement à leurs objectifs communs, soit développer l’économie, attirer les entreprises et les investissements et protéger l’environnement.

Par la tenue de leurs rencontres des Conseils des ministres et grâce aux efforts déployés tout au long de l’année, le Québec et l’Ontario ont raffermi leur relation de longue date, créant des occasions favorables et contribuant à améliorer la prospérité des deux provinces et du Canada tout entier.

Citations

« Le 21e siècle amène partout dans le monde une vague de changements dont nous commençons à peine à apprécier l’ampleur. Dans ce contexte, nous avons entamé une profonde transformation du Québec qui mise sur l’innovation, la créativité et le savoir-faire des Québécoises et des Québécois. À Montréal, le secteur de l’intelligence artificielle est en pleine croissance et des partenariats comme celui annoncé aujourd’hui nous permettent un meilleur partage des connaissances et consolident notre rôle de chef de file. »

— Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Chaque fois qu’ils se rencontrent, les Gouvernements de l’Ontario et du Québec font concrètement avancer les dossiers qui importent le plus aux yeux des gens et des entreprises des deux provinces. Je suis enchantée de poursuivre notre longue tradition de concertation, nous permettant de mettre en commun nos ressources et nos idées concernant les possibilités à explorer et les défis à relever, par exemple en matière d’innovation, de changements climatiques et de croissance économique. La relation qui nous unit est une relation solide, et notre détermination à coopérer renforce le Canada dans son ensemble. »

— Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario

En bref

  • L’institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal et l’Institut Vecteur de l’Ontario sont des acteurs de premier plan dans le domaine émergent de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine.
  • Le Gouvernement du Québec consacrera 100 millions de dollars au cours des cinq prochaines années à la création d’une grappe d’intelligence artificielle. Les 50 millions de dollars investis par l’Ontario dans l’intelligence artificielle, par l’entremise de l’Institut Vecteur, ont aidé l’Institut à attirer plus de 85 millions de dollars en commandites privées.
  • Le commerce de biens et services Québec-Ontario a crû de près de 11 % depuis dix ans, passant de 75,8 milliards de dollars à 84 milliards de dollars.
  • L’Ontario et le Québec forment la plus grande région économique du Canada et comptent pour plus de la moitié du PIB total et du commerce interprovincial du Canada.

Pour en savoir davantage

-30-


Mise en ligne : 22 septembre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017