Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

3,66 M$ au Centre de recherche sur les biotechnologies marines Rendre la recherche et le savoir accessibles pour que nos entreprises innovent

Rimouski, le 28 février 2017. – Le Gouvernement du Québec annonce une aide financière de près de 3,66 millions de dollars sur trois ans au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM):

  • 1,8 million de dollars du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI) pour soutenir le CRBM dans la poursuite de ses activités;
  • 1,2 million de dollars du MESI pour soutenir la réalisation de deux projets spécifiques de recherche qui seront réalisés en partenariat avec des entreprises privées :
    • Une première plateforme canadienne d’essais pour tester et développer de nouveaux produits antimicrobiens à base de produits marins;
    • L’élaboration d’outils et de stratégies pour développer et promouvoir davantage les produits provenant de la transformation des biomasses marines du Québec.
  • 660 000 $ du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) pour la réalisation de projets de valorisation des produits marins.

Citations :

« En juin 2015, nous avons lancé la toute première Stratégie maritime de l’histoire du Québec afin de tirer pleinement et durablement profit de notre grand potentiel maritime. Notre objectif : voir se multiplier les initiatives créatrices d’emplois et les occasions d’affaires. En soutenant le CRBM dans ses activités, nous contribuons à faire avancer des projets de recherche et de développement permettant à nos entreprises d’élaborer des produits encore plus compétitifs et innovants. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« La région du Bas-Saint-Laurent est reconnue pour son expertise dans le secteur des biotechnologies marines, et le CRBM y contribue sans contredit. Soutenir la croissance et l'essor de cette filière fait partie des priorités du Gouvernement du Québec, notamment dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

« Pour développer ensemble le plein potentiel du Saint-Laurent, nous devons notamment miser sur la recherche et l’innovation, ce que le CRBM a bien compris. Les projets de recherche annoncés aujourd’hui permettent l'accroissement des connaissances scientifiques dans le secteur des biotechnologies marines. »

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Au Québec, l'industrie de la transformation des produits marins génère annuellement plus de 15 000 tonnes métriques de biomasse marine. C'est donc avec enthousiasme que nous soutenons les projets de recherche du CRBM, qui permettront, entre autres, une meilleure utilisation de cette biomasse par les entreprises du Bas-Saint-Laurent et de partout ailleurs au Québec. »

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports et ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

Faits saillants :

-30-


Mise en ligne : 28 février 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017