Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Plan Nord : programme de rabais d’électricité ArcelorMittal Exploitation minière Canada et ArcelorMittal Infrastructure Canada investiront près d’un demi-milliard de dollars au Québec

Davos, le 19 janvier 2017. – ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (AMEM) et ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c. (AMIC) injecteront près d’un demi-milliard de dollars dans des projets d’investissements qui renforceront le secteur minier québécois et consolideront les emplois sur la Côte-Nord. Ils permettront également à l’entreprise d’accroître la productivité de la mine de Fire Lake, de poursuivre les activités au complexe minier de Mont-Wright à Port-Cartier, et de consolider l’approvisionnement en minerai de fer aux secteurs connexes, dont la sidérurgie.

Ces investissements sont notamment rendus possibles grâce au Programme de rabais d’électricité applicable aux consommateurs facturés au tarif « L », annoncé par le Gouvernement du Québec dans le Budget 2016‑2017. Ce rabais d’électricité est destiné aux entreprises s’engageant dans la réalisation d’importants projets d’investissement dans le secteur manufacturier ainsi que dans celui de la transformation des ressources naturelles. Le rabais lié aux projets d’investissements d’ArcelorMittal est présentement estimé à 60 millions de dollars au cours des quatre prochaines années. Il pourrait atteindre 30 millions de dollars par année pour l’ensemble des investissements prévus par l’entreprise et admissibles au Programme.

Citations

« Notre gouvernement crée un environnement d’affaires stable et prévisible pour les entreprises. Ce climat, jumelé à l’expertise québécoise et aux ressources que nous avons à notre disposition, est un véritable vecteur de développement pour le Québec. La division minière d’ArcelorMittal au Québec représente un important pilier de la croissance économique, notamment dans la région de la Côte‑Nord. Les investissements annoncés aujourd’hui stimuleront encore davantage l’essor de notre industrie minière, en plus d’encourager l’exploitation de nos ressources naturelles ici, au Québec. C’est une nouvelle démonstration de la vitalité et de la pertinence du Plan Nord. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Nous sommes fiers d’être parmi les premières entreprises à participer au programme de rabais d’électricité introduit par le Gouvernement du Québec. ArcelorMittal a su se démarquer au cours des dix dernières années en tant que l’un des plus importants acteurs économiques sur la Côte-Nord, notamment par l’expansion de ses activités minières à travers un investissement de plus d’un milliard de dollars US entre 2011 et 2013. Les investissements supplémentaires annoncés aujourd’hui sont un pas de plus dans le but d’assurer la continuité et la pérennité de notre entreprise au Québec. »

Pierre Lapointe, président et chef de la direction, AMEM et chef du comité de direction, AMIC 

« Ce rabais d’électricité vise à procurer aux grandes entreprises comme ArcelorMittal une marge de manœuvre qui leur permet d’innover et de se doter des meilleures technologies disponibles afin d’améliorer leur productivité et de se démarquer dans des marchés hautement compétitifs. Nous voulons ainsi miser sur l’utilisation d’une énergie propre produite au Québec pour accélérer les investissements dans des secteurs clés de notre économie et ainsi favoriser la création d’emplois de qualité dans toutes nos régions. »

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Nous nous réjouissons de la réalisation de ces projets, lesquels témoignent de l’environnement d’affaires favorable du Québec et, surtout, de sa capacité à attirer des investissements stratégiques qui renforceront notre économie dans des secteurs clés tels que l’exploitation et la transformation des ressources naturelles. Plus que jamais, notre gouvernement est proactif pour offrir aux entreprises un climat d’affaires propice à la mise en place de projets visant à accroître leur productivité. Le rabais tarifaire est d’ailleurs l’une des mesures porteuses proposées par notre gouvernement pour rendre nos entreprises plus concurrentielles, et ce, dans l’ensemble de nos régions. »

Carlos J. Leitão, ministre des Finances du Québec

« Les investissements annoncés par ArcelorMittal à Davos contribuent au développement de notre industrie minière sur la Côte‑Nord ainsi qu’à la réussite du Plan Nord et de la Stratégie maritime, dont l’une des zones industrialo‑portuaires est implantée à Port‑Cartier. Nous avons donc toutes les raisons d’en être fiers! »

Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte‑Nord

Faits saillants

  • ArcelorMittal, numéro un mondial de la sidérurgie compte 222 000 employés dans 60 pays dont 4 000 au Québec http://www.transformerlavenir.com/.
  • L’entreprise exploite deux mines à ciel ouvert au nord du Québec, l’une à Mont-Wright, l’autre à Fire-Lake, de même qu’une usine de bouletage à Port-Cartier.
  • En juin 2015, le Gouvernement du Québec a lancé la Stratégie maritime Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. https://strategiemaritime.gouv.qc.ca/grandes-orientations/economie/.
  • La nouvelle version du Plan Nord a pour sa part été présentée en avril 2015  http://plannord.gouv.qc.ca/fr/.

-30-


Mise en ligne : 19 janvier 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017