Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

L’entreprise ABB choisit Montréal pour implanter son centre d’excellence nord-américain en mobilité électrique : un investissement de 90 M$

Davos, Suisse, le 18 janvier 2017. – L’entreprise Suisse ABB a annoncé qu’elle choisissait Montréal pour l’implantation de son centre d’excellence nord-américain en mobilité électrique. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un investissement de 90 millions de dollars aux nouvelles installations de son siège social canadien situé à Montréal. Le projet vise la conception et la commercialisation de technologies novatrices, notamment en matière d’électrification des transports.

Ce centre d’excellence en mobilité électrique permettra la mise en œuvre de solutions de gestion énergétique destinées au fonctionnement d’autobus et de trains électriques. Les installations d’ABB regrouperont également les activités de recherche et développement, de fabrication, d’assemblage et d’essais de ses produits.

Citations :

« En implantant son centre d’excellence nord-américain en mobilité électrique dans la métropole, l’entreprise ABB contribuera assurément à renforcer l’expertise québécoise qui permet au Québec de figurer en tant que chef de file en matière d’électrification des transports. Le transport électrique et intelligent représente un secteur en plein essor à l’échelle internationale et offre des occasions d’affaires intéressantes pour nos entreprises. Au Québec, nous avons le privilège de pouvoir compter sur une quarantaine d'entreprises actives dans ce domaine et sur une soixantaine d'autres qui participent à la conception de technologies liées aux transports intelligents. C’est pourquoi, comme je l’ai annoncé lors du 29e Symposium international du véhicule électrique, le gouvernement a amorcé des travaux pour créer une grappe du véhicule intelligent en 2017. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Chez ABB, nous souhaitons faire avancer le monde sans ravager la Terre. Il y a plusieurs façons de rendre les systèmes de transport beaucoup plus intelligents et écologiques. Grâce à leurs excellentes universités et à leur écosystème, le Canada et le Québec offrent tous les atouts nécessaires à la recherche et au développement pour la création de plates-formes technologiques mondiales. »

Ulrich Spiesshofer, président-directeur général d’ABB

« L’innovation est un important moteur de croissance et un facteur de succès majeur pour l’industrie des transports, notamment pour la filière des véhicules électriques. Nous misons grandement sur les entreprises faisant partie du secteur manufacturier innovant, comme l’entreprise ABB, pour renforcer cette filière d’avenir. »

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • L’entreprise ABB est un chef de file international dans les secteurs de l'énergie et de l'automatisation, qui permet notamment à l'industrie du transport et à celle des infrastructures d'améliorer leur rendement tout en réduisant les effets environnementaux.
  • Le groupe Suisse ABB est établi dans une centaine de pays et compte environ 135 000 employés. Son siège social canadien est situé à Montréal.
  • En 2015, le Gouvernement du Québec a présenté le Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, doté d’une enveloppe de 420 millions de dollars.

-30-


Mise en ligne : 18 janvier 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017