Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Création d’une super-clinique à Sherbrooke Nous avions pris un engagement envers les familles québécoises et nous le respectons

Sherbrooke, le 20 décembre 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, le député de Sherbrooke et ministre responsable de la région de l’Estrie, Luc Fortin, et le député de Saint-François, Guy Hardy, ont annoncé aujourd’hui l’implantation d’une première super-clinique à Sherbrooke. La super-clinique CMU du GMF Belvédère-Galt devient la deuxième du genre à être implantée au Québec.

« Nous nous sommes engagés en campagne électorale à mettre sur pied un réseau de cliniques ouvertes 7 jours sur 7, 12 heures par jour. La super-clinique CMU du GMF Belvédère-Galt est la seconde de ce type à voir le jour, quelques semaines seulement après l’ouverture de la super-clinique Le Plein Ciel, à Montréal. Notre objectif est que les Québécoises et Québécois puissent bénéficier de cinquante de ces cliniques un peu partout à travers le Québec d’ici la fin 2018. Nous sommes très fiers de constater que nos efforts portent des fruits », a déclaré le premier ministre.

« J’ai lancé une invitation aux médecins de famille à participer à ce nouveau mode d’organisation des soins et des services de santé. Manifestement, les médecins de Sherbrooke ont saisi cette invitation. Je suis convaincu qu’ils constatent que cette solution aura un effet considérable sur l’accessibilité des services de première ligne, en plus de permettre de diminuer le temps d’attente aux urgences ainsi que les délais d’accès à des services spécialisés. Plusieurs pièces majeures ont été mises en place depuis deux ans pour rendre le réseau de la santé et des services sociaux plus accessible, et nous allons de plus en plus pouvoir en mesurer les résultats positifs », a pour sa part ajouté monsieur Barrette.

Le GMF Belvédère-Galt s’engage à offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui n’ont pas de médecin de famille sur place. En outre, la super-clinique doit offrir des services de prélèvement sur place et un meilleur accès à des services d’imagerie médicale grâce à une entente avec un laboratoire public ou conventionné. Sa désignation est également conditionnelle à l’utilisation d’un dossier médical électronique et à son engagement à répondre aux besoins de la population en cas d’une augmentation de la demande, par exemple lors de périodes d’activité grippale. Elle est accompagnée d’un soutien financier et professionnel.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les citoyennes et citoyens de l’Estrie, et particulièrement pour les personnes et les familles qui sont actuellement sans médecin de famille. Grâce à une offre de service bonifiée, les gens pourront bénéficier de soins adaptés à leurs besoins, et ce, en temps opportun. Je suis très fier que l’Estrie soit l’une des premières régions à adopter ce mode optimal d’organisation de soins et services de santé », a affirmé le ministre Fortin.

«Les besoins en matière de santé sont croissants et variés dans notre région, dans le comté de Saint-François comme partout ailleurs. Je suis très heureux que le GMF Belvédère-Galt ait choisi de répondre à cette nouvelle demande de la manière la plus efficace qui soit. Je me réjouis de constater que nous œuvrons tous pour le même objectif et allons dans la même direction, dans le souci d’offrir à la population des services de proximité de qualité, orientés vers les besoins réels des usagers. Il est important de mentionner que les jeunes familles et les personnes qui n’ont pas encore accès à un médecin de famille vont recevoir des soins, des suivis et des services », a ajouté le député Guy Hardy.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. msss.gouv.qc.ca/presse

-30-


Mise en ligne : 20 décembre 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017