Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Vente et échange d’électricité : le Québec et l’Ontario concluent un partenariat économique historique

Montréal, le 15 décembre 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, ont assisté aujourd’hui à la signature officielle de l’entente historique en matière d’échange d’énergie électrique conclue entre Hydro-Québec et la Société indépendante d’exploitation du réseau d’électricité de l’Ontario. Pour l’occasion, les premiers ministres étaient accompagnés du ministre de l’Énergie de l’Ontario, Glenn Thibeault, et du ministre de l’Énergie et des Ressourc­es naturelles, ministre responsable du Plan Nord du Québec, Pierre Arcand. En vertu de cette entente, IESO achètera d’Hydro-Québec un total de 14 térawattheures (TWh) sur une période de sept ans, soit de 2017 à 2023.

Cette signature a eu lieu dans le cadre du dîner-conférence de l’Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Association de l’industrie électrique du Québec. À cette occasion, les premiers ministres ont également pu échanger sur les avantages de ce partenariat historique, les nouvelles pistes de collaborations possibles entre les deux gouvernements ainsi que la contribution de chacun à la transition énergétique vers une économie plus sobre en carbone comme vecteur de développement économique.

Citations

« L’énergie du Québec doit servir à favoriser une transition vers une économie du 21e siècle qui est plus sobre en carbone. L’hydroélectricité est une source d’énergie propre, renouvelable et abordable. Cette entente avec notre voisin ontarien est une démonstration concrète d’un partenariat économique qui permet de lutter contre les changements climatiques. La complémentarité de nos réseaux électriques rend possible cette entente de vente d’énergie qui sera au bénéfice de nos deux gouvernements. Le Québec poursuivra ses efforts pour augmenter ses exportations auprès des provinces avoisinantes et des États américains. »

— Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Nous sommes ravis d’avoir donné la dernière main à cette entente historique avec le Québec, qui est notre voisin et un solide partenaire. Le fait de combiner nos ressources énergétiques par l’intermédiaire de cette entente est un complément à une vaste gamme d’initiatives déjà en cours en Ontario qui permettent d’offrir un approvisionnement fiable et abordable en électricité. Cette entente nous aide également dans notre lutte commune contre le changement climatique, en réduisant d’un million de tonnes par année, estime-t-on, les émissions de gaz à effet de serre produites par le secteur électrique de l’Ontario. Nous allons continuer de travailler avec le Québec à renforcer notre partenariat, à offrir l’ascendant dynamique du Canada central et à créer de bons emplois. »

— Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario

« Notre collaboration avec le Gouvernement de l’Ontario est d’une portée sans précédent en matière de commerce d’électricité entre deux provinces; c’est la plus importante entente de ce type dans l’histoire du Canada. Nous continuerons d’ailleurs de collaborer avec l’Ontario de manière à exploiter l’ensemble des opportunités qu’offrent nos deux systèmes électriques. En joignant nos efforts pour privilégier les énergies propres et renouvelables, nous pouvons amorcer une réelle transition énergétique et transformer nos économies. »

— Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord

« L’entente conclue aujourd’hui illustre le solide partenariat qui existe entre nos deux provinces, de même que ce qu’il est possible d’accomplir lorsque des territoires infranationaux travaillent ensemble. En achetant 2 térawattheures d’électricité propre, soit suffisamment d’énergie pour alimenter la ville de Kitchener pendant toute une année, l’Ontario réduira ses émissions carboniques et les coûts du réseau de 70 millions de dollars. »

— Glenn Thibeault, ministre de l’Énergie

En bref

  • Pour plus de renseignements sur cette entente historique, cliquez ici.
  • Pour Hydro-Québec, cette entente représente le plus important contrat de la société d’État depuis la dérèglementation des marchés.
  • Le Gouvernement du Québec a présenté la Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Politique énergétique 2030 dans le but de faire du Québec un chef de file nord-américain dans les domaines de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique.
  • L’Ontario réduira ainsi les coûts pour ses consommateurs de près de 70 millions de dollars, comme il était prévu antérieurement, en important annuellement 2 TWh d’hydroélectricité du Québec, permettant ainsi de remplacer l’utilisation de gaz naturel.
  • Ensemble, l’Ontario et le Québec forment la plus importante région économique au Canada, comptant pour environ 56 % du PIB et 53 % du commerce interprovincial.

-30-


Mise en ligne : 15 décembre 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017