Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le milieu économique et le Gouvernement du Québec unis pour la prospérité

Québec, le 12 octobre 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, annonce une initiative visant à mobiliser le milieu économique autour d’un objectif commun : la prospérité économique du Québec. Alors que les entreprises québécoises ont créé le plus d’emplois au Canada depuis l’élection d’avril 2014, qu’elles ont également créé le plus grand nombre d’emplois au pays depuis le début de 2016, le gouvernement crée un Conseil consultatif sur l’économie et l’innovation qui aura le mandat d’élaborer et de recommander des initiatives pour accélérer la croissance bien entamée de l’économie québécoise. Ce conseil, qui relèvera de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, sera présidé par Monique F. Leroux et formé de 27 personnes reconnues dans le milieu des affaires.

« L’économie du Québec se porte mieux depuis notre élection. Les chiffres le démontrent. Nous avons un plan économique qui donne des résultats concrets dans toutes nos régions, et surtout pour les familles québécoises. L’environnement d’affaires est redevenu propice à l’investissement. Nos interventions se font dans tous les secteurs. Elles sont ciblées, modernes, créatives et adaptées aux besoins des entrepreneurs et des travailleurs. La création du Conseil consultatif nous permettra de poursuivre sur cette lancée. Notre objectif est simple : propulser notre économie vers de nouveaux sommets au bénéfice de la population québécoise. Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape vers la prospérité du Québec et de ses régions », a déclaré le premier ministre.

Des entrepreneurs et des gens qui évoluent dans le monde des affaires, dans le secteur de la finance, dans le milieu universitaire et dans des sociétés d’État siègeront donc à ce conseil pour une durée de deux ans.

« C’est un honneur de présider ce conseil et de travailler en collaboration avec des leaders de tous les horizons économiques et sociaux. La diversité des membres de notre comité nous permettra de proposer des initiatives structurantes pour notamment stimuler l’innovation, dynamiser l’entrepreneuriat et intensifier l’internationalisation de nos organisations », a pour sa part déclaré Mme Leroux.

Le conseil se réunira pour une première fois le 4 novembre prochain. Les premiers sujets abordés seront l’innovation ainsi que la recherche et l’amélioration de la compétitivité des entreprises.

« Le Conseil consultatif permettra une plus forte cohérence et une meilleure collaboration entre d’importants joueurs du milieu économique. Monique F. Leroux a le leadership nécessaire pour mobiliser les troupes et les amener à travailler ensemble pour développer l’économie du Québec. Ce conseil, qui sera appelé à se prononcer sur des questions spécifiques, nous permettra également de tester des idées et de les bonifier grâce aux conseils et aux recommandations formulées par ses membres », a déclaré la ministre Anglade.

La vice-première ministre et ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, Lise Thériault, ainsi que le ministre des Finances, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, Carlos Leitão, collaboreront enfin au Conseil consultatif sur l’économie et l’innovation. Ils pourront notamment suggérer des mandats spéciaux à lui être confiés.

« La création d’un Conseil consultatif sur l’économie et l’innovation représente un pas important pour la croissance économique du Québec, laquelle passe nécessairement par la prospérité de nos régions. Le Québec va mieux et nos régions prospèrent davantage, mais nous devons continuer à travailler, ensemble, afin de bâtir un Québec encore plus fort et plus prospère », a soutenu la ministre Lise Thériault.

« Les gestes que nous avons posés au cours des deux dernières années ont permis d’améliorer notre situation financière et de relancer notre économie. Il s’agit là de deux éléments essentiels permettant d’investir davantage dans nos priorités, mais aussi essentiels à la stabilité et à la prévisibilité de notre environnement d’affaires. Tout en continuant à mettre en œuvre le Plan économique du Québec, nous pourrons compter sur l’apport du comité consultatif pour approfondir notre réflexion sur les défis économiques du Québec de demain », a indiqué pour sa part le ministre Leitão.

Pour en connaître davantage sur les membres qui composeront le conseil Consultatif sur l’économie et l’innovation : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Cliquez ici

-30-


Mise en ligne : 12 octobre 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017