Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Projet d’aménagement hydroélectrique Le projet de la Onzième Chute franchit une nouvelle étape

Saint-Félicien, le 25 juillet 2016. – Le député de Roberval, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et premier ministre, Philippe Couillard, et le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du
Saguenay–Lac-Saint-Jean, Serge Simard, annoncent qu’une autre étape importante du projet a été franchie dans la réalisation de l’aménagement hydroélectrique de la Onzième Chute de la rivière Mistassini, soit la signature du contrat de location de la force hydraulique et d’octroi d’autres droits du domaine de l’État requis pour la construction, le maintien et l’exploitation de ce projet, ainsi que l’approbation des plans et devis pour la construction des barrages.

« Les projets de minicentrales représentent un levier de développement économique et social considérable pour nos communautés locales. En plus de donner de l’électricité à un prix très concurrentiel, elles permettent la création de partenariats avec les communautés autochtones, apportent des retombées économiques importantes et procurent des redevances qui favorisent l’autonomie des régions. Cette nouvelle étape franchie aujourd’hui dans le projet d’aménagement hydroélectrique de la Onzième Chute de la rivière Mistassini est une bonne nouvelle pour le Lac-Saint-Jean », a affirmé le premier ministre.

« Je me réjouis de la réalisation de ce projet qui avait d’ailleurs été désigné par de nombreux intervenants, dans le cadre des consultations publiques ayant mené au Sommet économique régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean, comme étant une priorité pour le développement de l’économie de la région. Notre gouvernement démontre une fois de plus qu’il comprend les réalités de notre région et pose un geste concret pour au bénéfice de la région », a déclaré le député Serge Simard.

Ainsi, l’entreprise Énergie hydroélectrique Mistassini S.E.C. construira un aménagement hydroélectrique d’une puissance installée de 18 mégawatts, comportant quatre barrages permettant d’assurer la gestion des réservoirs. Cette petite centrale hydroélectrique générera, pendant la construction, des retombées économiques estimées à 108 millions de dollars et 100 emplois seront créés lors de la construction. Les surplus moyens annuels générés sur une période de 25 ans sont estimés à plus de trois millions de dollars. Rappelons que ce projet a préalablement été assujetti à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement.

« Comme mentionné dans la Politique énergétique 2030, pour répondre à la croissance des besoins du Québec en électricité découlant de la transition énergétique, le Gouvernement entend augmenter la production d’électricité renouvelable. La mise en service de six projets de minicentrales, dont celui de la Onzième Chute, nous aidera à atteindre cet objectif », a mentionné le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand.

À propos de la Politique énergétique 2030

La Politique énergétique 2030 présente une vision rassembleuse et des cibles ambitieuses illustrant les progrès que tous les types de consommateurs, du citoyen à l’entreprise, sont invités à accomplir ou dont ils bénéficieront directement. Elle indique comment le Gouvernement accompagnera le consommateur dans toutes les étapes de la transition énergétique qu’elle annonce. C’est un pacte énergétique que le Gouvernement propose pour opérer une transformation majeure du portrait énergétique québécois à l’horizon 2030.

Pour plus d’informations, consultez le site Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. politiqueenergetique.gouv.qc.ca.

-30-


Mise en ligne : 25 juillet 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017