Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Programmation routière 2016-2018 Le gouvernement du Québec investit 219,9 M$ au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour un réseau encore plus fiable, efficace et sécuritaire

Saguenay, le 20 mai 2016. – Le premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval, Philippe Couillard, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, et le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Serge Simard, ont annoncé des investissements de 219,9 millions de dollars dans le réseau routier de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au cours de la période 2016-2018 soit 44,4 millions de plus qu’en 2015-2017. 

« Ces investissements dans le réseau routier du Saguenay-Lac-Saint-Jean donnent des emplois à 1 400 travailleurs, soutiennent le commerce intérieur et extérieur et permettent aux Québécoises et aux Québécois de se déplacer sur des routes sécuritaires et de qualité. Les investissements annoncés aujourd’hui soutiendront la réalisation de projets attendus dans la région. Continuons de travailler ensemble sur les priorités propres à chacune des régions du Québec pour bâtir un Québec plus fort et plus prospère », a souligné le premier ministre.

« Je me réjouis de ces investissements sur le réseau routier du Saguenay-Lac-Saint-Jean. À terme, ces investissements assureront un réseau de transport encore plus fiable, efficace et sécuritaire à la population », a ajouté Serge Simard. 

Ces investissements se répartissent comme suit :

  • 44,7 millions de dollars sont consacrés aux structures, dont 7,8 millions aux structures du réseau municipal;
  • 56,1 millions de dollars sont destinés aux chaussées;
  • 27,5 millions de dollars vont à l’amélioration du réseau;
  • 91,6 millions de dollars iront au développement du réseau.

Plus concrètement, au cours des deux prochaines années, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports poursuivra les travaux de réfection du pont Dubuc et de ses approches. Il entreprendra également les travaux pour la construction d’une route de contournement du quartier d’Isle-Maligne, à Alma, ainsi que la construction d’un nouveau pont enjambant la rivière Mistassini, à Dolbeau-Mistassini. Quant au projet de réaménagement de la route 170 entre Alma et La Baie, la mise en service du tronçon qui relie l’autoroute 70 entre Chicoutimi et le chemin de la Grande-Anse (Ligne Bagot) est toujours prévue en 2017, tandis que le Ministère poursuit les travaux préalables à l’inscription au Plan québécois des infrastructures (PQI) du tronçon reliant l’autoroute 70 entre le chemin de la Grande-Anse et La Baie, ainsi que de la route 170 à Saint-Bruno et la route 169 vers Alma. Finalement, afin d’améliorer la sécurité et le confort de roulement pour les usagers, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports mettra notamment en œuvre le projet de réfection de la route d’accès à Obedjiwan. 

« Ces investissements s’inscrivent dans un contexte particulier que nous connaissons tous. En effet, il y a deux ans, notre gouvernement a pris des engagements fermes, notamment celui d’assurer le redressement des finances publiques et d’éliminer le déficit budgétaire. Après six années consécutives de déficits, l’équilibre budgétaire a enfin été atteint en 2015-2016, comme notre gouvernement s’y était engagé tout en investissant adéquatement dans les infrastructures publiques, dont le réseau routier », a rappelé le ministre Jacques Daoust.

Les détails des investissements sont disponibles sur le site Web du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports à l’adresse Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.mtq.gouv.qc.ca.

-30-


Mise en ligne : 20 mai 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017