Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Renouvellement du contrat à l’entreprise K+S Sel Windsor Ltée Les activités de Mines Seleine préservées aux Îles‑de‑la‑Madeleine jusqu’en 2027

Îles-de-la-Madeleine, le 6 mai 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Sébastien Proulx, et le député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie, ont annoncé aujourd’hui le renouvellement du contrat à l’entreprise K+S Sel Windsor Ltée qui prévoit l’approvisionnement du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports en chlorure de sodium auprès de Mines Seleine, aux Îles-de-la-Madeleine.

« Mines Seleine est l’un des plus importants employeurs de la région; 150 Madelinots y travaillent. Les retombées économiques directes et indirectes de la mine sont également importantes pour l’économie locale. Notre gouvernement a comme priorité de soutenir le développement économique de toutes les régions du Québec et de travailler avec les entreprises porteuses pour la région. L’annonce d’aujourd’hui démontre, une fois de plus, que nous travaillons à répondre aux priorités propres à chacune des régions du Québec », a souligné le premier ministre.

« Hier, nous avons fait une annonce historique pour les Îles : la reconnaissance officielle du caractère unique de l’archipel madelinot. Aujourd’hui, nous avons fait une autre annonce significative pour les Madelinots. Notre gouvernement démontre réellement qu’il est à l’écoute des Îles, qu’il comprend nos enjeux, et qu’il pose des actions concrètes pour le développement économique de notre archipel », a ajouté le député Chevarie.

« Les priorités des Madelinots sont les priorités de notre gouvernement. Nous savons que l’économie locale des Îles repose en grande partie sur des activités saisonnières. C’est pourquoi nous avons travaillé au maintien de l’activité économique et à la préservation des emplois liés à l’exploitation de la mine toute l’année », a mentionné Sébastien Proulx.

Rappelons que le gouvernement du Québec s’approvisionne en sel de déglaçage auprès de Mines Seleine depuis 1981. Seule mine de sel en activité au Québec, Mines Seleine approvisionne également plusieurs municipalités du Québec et des provinces canadiennes limitrophes. Le contrat d’une durée de dix ans, débutant le 1er octobre 2017, permettra au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports un approvisionnement garanti en sel de déglaçage utilisé l’hiver sur les routes du Québec.

« L’entente prévoit notamment que 70 % des besoins en sel de déglaçage du Ministère seront comblés par la mine de Grosse-Île. En contrepartie, l’entreprise s’engage à réaliser des investissements importants dans ses infrastructures et à maintenir, à son niveau actuel, les activités à Mines Seleine », a conclu pour sa part le ministre Jacques Daoust.

« Cet engagement est une excellente nouvelle pour le domaine minier, d’autant plus que les réserves minérales de Mines Seleine sont suffisantes pour assurer l’exploitation de la mine au-delà de trente ans. Rappelons que l’industrie minière est un secteur économique d’importance au Québec, qui représente le cinquième de la production minière canadienne avec ses quelque 30 000 emplois très bien rémunérés », a précisé le ministre délégué aux Mines, Luc Blanchette.

-30-


Mise en ligne : 6 mai 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017