Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Prix Ensemble contre l’intimidation Trois partenaires émérites de la lutte contre l’intimidation honorés

Québec, le 8 juillet 2015. – Dans le cadre du Prix Ensemble contre l’intimidation, le premier ministre, M. Philippe Couillard, ainsi que la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau, tiennent à souligner l’apport important de trois membres du jury à titre de partenaires émérites. Il s’agit de Mme Shirlane Day de l’Institut Pacifique, de Mme Cathy Tétreault du Centre Cyber-aide et de M. Jasmin Roy de la Fondation Jasmin-Roy. Ils se sont ainsi vu remettre, en présence de la députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire du premier ministre pour la jeunesse, la petite enfance et la lutte contre l’intimidation, Mme Caroline Simard, et avec la collaboration des collègues de l’opposition, soit le député de Terrebonne, M. Mathieu Traversy, la députée de Repentigny, Mme Lise Lavallée, et la députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques, Mme Manon Massé, un certificat soulignant leurs efforts remarquables dans la lutte contre l’intimidation.

« Le prix Ensemble contre l’intimidation a été instauré pour rendre hommage aux personnes et aux organisations qui, grâce à leurs gestes et à leur engagement, contribuent à prévenir l’intimidation et à faire en sorte qu’au Québec, chaque citoyenne et chaque citoyen puissent grandir et vivre dans un milieu bienveillant et sécuritaire. En ce sens, les partenaires et membres du jury honorés aujourd’hui sont de précieux collaborateurs et des modèles dans la lutte contre l’intimidation. Je tiens à les remercier et à saluer leur engagement en ce sens », a déclaré le premier ministre Philippe Couillard.

« Les certificats remis aujourd’hui soulignent le travail de mesdames Day et Tétreault, de M. Roy ainsi que de leurs organisations respectives. Je les remercie d’avoir accepté de participer au jury de sélection des candidatures. La lutte contre l’intimidation est d’abord un enjeu de société autour duquel tous les Québécoises et Québécois sont appelés à faire entendre leur voix. C’est avec plaisir que je remets aujourd’hui ces certificats à nos partenaires émérites qui justement font preuve chaque jour de cet engagement », a déclaré la ministre Francine Charbonneau.

« Il est rassurant de pouvoir compter sur des ressources professionnelles qualifiées et sensibles qui œuvrent avec conviction contre l’intimidation. Des personnes engagées comme le sont les jurés que l’on salue aujourd’hui méritent une telle reconnaissance, puisqu’ils représentent des exemples inspirants pour la communauté », a mentionné la députée Caroline Simard.

« Je salue et félicite chaleureusement les trois jurés honorés. Je les remercie pour le travail quotidien qu’ils font afin de lutter contre l’intimidation sous toutes ses formes. Leur travail est capital et passe souvent inaperçu. Je leur souhaite de fructueuses délibérations dans leur rôle de membre du jury de sélection. Des centaines d’autres personnes travaillent dans l’ombre chaque jour pour contrer l’intimidation, je suis heureux qu’une certaine forme de reconnaissance puisse leur être décernée, c’est important de souligner leur travail souvent difficile », a mentionné le député Mathieu Traversy.

« Le Québec tout entier est choyé de pouvoir compter sur des ambassadeurs aussi chevronnés que les partenaires que nous reconnaissons aujourd’hui! Leur dynamisme et leur dévouement à la cause de la lutte contre l’intimidation apportent beaucoup à tous les niveaux de la société québécoise et sauront en inspirer plusieurs! », a ajouté la députée Lise Lavallée.

Le Prix Ensemble contre l’intimidation, décerné par le premier ministre du Québec, a été lancé le 7 avril 2015. Il vise à honorer une personne ou une organisation s’étant illustrée par ses actions visant à prévenir ou contrer l’intimidation dans sa communauté. Le jury, réuni aujourd’hui, doit analyser 84 candidatures, soit 15 candidatures dans la catégorie « Individus » et 69 candidatures dans la catégorie « Organisations », et déterminer les gagnants du Prix Ensemble contre l’intimidation. Outre l’intention d’honorer une personne et une organisation qui, par leur engagement ou leurs gestes, contribuent à prévenir ou à lutter contre l’intimidation, ce prix vise à susciter la mobilisation de la population autour de cet enjeu et à favoriser la création et le maintien d’environnements sains et sécuritaires pour les Québécoises et les Québécois de tous âges. Le Prix sera remis chaque année, le 2 octobre, à l’occasion de la Journée internationale de la non-violence, rappelant par le fait même la tenue, en 2014, du premier Forum sur la lutte contre l’intimidation.

Rappelons que les actions à récompenser visent :

  • la responsabilisation des individus ou des collectivités dans la prévention et la lutte contre l’intimidation;
  • la promotion du civisme et des comportements « prosociaux », et ce, autant dans le monde réel que virtuel;
  • le partage d’un espace public et virtuel sécuritaire;
  • le soutien des victimes et de leurs proches;
  • le soutien et l’encouragement des témoins afin qu’ils déclarent les gestes d’intimidation;
  • la prise en charge et la responsabilisation des auteurs d’actes d’intimidation.

Pour en savoir plus sur la lutte contre l’intimidation, visitez le : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.intimidation.gouv.qc.ca

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017