Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

L’Ontario et le Québec renforcent le commerce interprovincial Une entente ambitieuse aidera les entreprises des deux provinces à demeurer concurrentielles et à continuer de croître

Toronto, le 11 mai 2015 – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, était aujourd’hui à Toronto pour prononcer une allocution historique à l’Assemblée législative de l’Ontario. Au cours de cette visite, le premier ministre Couillard et la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, ont donné suite à bon nombre d’engagements pris lors de la réunion conjointe des conseils des ministres de l’automne dernier, incluant la revitalisation de l’Accord de commerce et de coopération entre le Québec et l’Ontario (ACCQO). Les premiers ministres ont annoncé que les négociations étaient terminées en vue du renouvellement du chapitre sur les marchés publics de l’Accord.

Le nouveau chapitre constitue l’accord en matière de marchés publics le plus ambitieux jamais conclu par le Québec ou l’Ontario. La quasi-totalité des entités contractantes des deux provinces seront visées, et ce, pour l’ensemble des contrats de construction ou d’acquisition de biens, de même que pour la vaste majorité des contrats de services.

Pour l’Ontario et le Québec, le nouveau chapitre constitue l’accord sur les marchés publics qui vise le plus d’entités contractantes et qui couvre la plus grande proportion de contrats publics attribués par les ministères, les organismes gouvernementaux, les municipalités et le secteur public élargi.

Rappelons que le 21 novembre dernier, le Québec et l’Ontario avaient conclu un protocole d’entente visant la renégociation du chapitre sur les marchés publics de l’ACCQO d’ici au 30 avril 2015. Les négociateurs des deux gouvernements sont parvenus à une entente de principe en respectant l’échéancier convenu. Les premiers ministres se félicitent de cette entente de principe, qui devra faire l’objet d’une révision juridique et d’une signature par les ministres responsables de l’Accord, messieurs Jacques Daoust, ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec, et Brad Duguid, ministre du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure, avant d’entrer en vigueur en 2016.

CITATIONS

« Cet accord bénéficiera tant aux entreprises, en créant de nouvelles opportunités, qu’aux contribuables, en favorisant une meilleure concurrence et de meilleurs prix dans l’octroi de contrats publics. En travaillant ensemble, nos économies vont continuer de croître, contribuant ainsi à un avenir prospère pour nos provinces et notre pays. »
 – Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario

« Cet accord ambitieux vient consolider le partenariat entre le Québec et l’Ontario et démontre clairement notre volonté de jouer un rôle de premier plan dans l’amélioration du commerce interprovincial au Canada. De plus, il garantira à nos entreprises un meilleur accès à nos contrats publics que celui qui serait accordé aux entreprises européennes dans le cadre de l’AECG, ce qui était un important objectif de la négociation. »
– Philippe Couillard, premier ministre du Québec

FAITS EN BREF

  • Affichant un PIB combiné de plus de 1 000 milliards de dollars, la zone économique Québec-Ontario est la quatrième en importance en Amérique du Nord, après celles de la Californie, du Texas et de New York.
  • Le Québec et l’Ontario sont d’influents acteurs économiques au pays, représentant près des deux tiers de la population et près de 60 % de la production totale, ainsi que 70 % du secteur manufacturier du Canada. Les Québécois et les Ontariens occupent plus de 70 % des emplois manufacturiers au Canada.
  • Les échanges avec l’Ontario constituent plus de 60 % du commerce interprovincial du Québec, alors que le commerce avec le Québec équivaut à près de 40 % des échanges de l’Ontario avec les autres provinces.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017