Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Plan Nord, Stratégie maritime et lutte contre les changements climatiques Le gouvernement du Québec devient coactionnaire de Gaz Métro GNL

Montréal, le 30 septembre 2014. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, en compagnie du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, et du ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime, Jean D’Amour, annonce qu’Investissement Québec a conclu une prise de participation de 50 millions de dollars en capital-actions de Gaz Métro GNL, une filiale de Gaz Métro spécialisée dans le marché du gaz naturel liquéfié. Ce projet évalué à près de 118 millions de dollars permettra, entre autres, d’approvisionner à coût compétitif les entreprises du Nord québécois.

« Pour favoriser la création d’emplois, notre gouvernement veut faire du Québec un partenaire de choix pour les entreprises. C’est dans cette optique que le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, a conclu cette entente. Être partenaire, c’est s’assurer que les retombées profiteront d’abord et avant tout à la population québécoise. Notre gouvernement envoie un signal fort pour favoriser l’attrait d’investissements chez nous. Non seulement nous posons un premier geste pour répondre à une demande croissante dans le secteur du gaz naturel liquéfié, notamment sur la Côte-Nord, mais nous positionnerons également le Québec comme lieu privilégié pour les investisseurs qui souhaitent profiter des occasions de développement du Plan Nord et de la Stratégie maritime », a souligné le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Par la création de ce partenariat, Gaz Métro souhaite bonifier sa production de gaz naturel liquéfié par l’ajout d’un nouveau train de liquéfaction à son usine située dans l’est de Montréal.

Ce projet met à la disposition de clients potentiels du secteur du transport et des mines une énergie à coût compétitif, tout en permettant aux entreprises de faire des gains énergétiques substantiels afin qu’elles deviennent plus concurrentielles et rentables.

« La création de la filiale Gaz Métro GNL constitue une importante avancée pour le déploiement du Plan Nord. La distribution de GNL dans les régions du Nord québécois constituera un atout de taille, tant sur le plan environnemental qu’économique, et pourrait devenir un incitatif majeur pour attirer d’autres entreprises sur le territoire du Plan Nord. En soutenant le projet de Gaz Métro, le gouvernement contribue à faire du Plan Nord un projet de développement durable en limitant l’utilisation de carburants plus polluants », a déclaré le ministre Pierre Arcand.

« Le Québec a des atouts indéniables pour relancer son économie, et notre gouvernement entend les utiliser. La Stratégie maritime mettra en valeur tout le potentiel de notre fleuve. Notre partenariat avec Gaz Métro GNL est une première étape qui fera en sorte de fournir une source d’énergie propre pour le transport de passagers et de marchandises sur la voie maritime », a ajouté le ministre Jean D’Amour.

À propos d’Investissement Québec

Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l'investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d'emplois, et ce, dans toutes les régions. La Société met au service des entreprises une gamme complète de solutions financières, notamment des prêts, des garanties de prêt et de l'investissement en capital-actions, afin de les soutenir à tous les stades de leur développement. De plus, elle est responsable de l'administration de mesures fiscales et de la prospection d'investissements à l'étranger. Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.investquebec.com  
 

-30-


Mise en ligne : 30 septembre 2014


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017