Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec et la vice-première ministre rendent un hommage à Robert Bourassa

Québec, le 27 août 2014. – Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, ainsi que la vice-première ministre, Mme Lise Thériault, ont souligné l’apport exceptionnel de l’ancien premier ministre, M. Robert Bourassa, au parcours et à l’évolution du Québec. « Il est un illustre bâtisseur de notre société. Ses réalisations, tant en matière de mesures sociales qu’en matière de mesures économiques et culturelles, sont méritoires. Monsieur Bourassa avait la vision d’un Québec ambitieux et prospère. Il était un visionnaire qui a lancé le projet du plus grand complexe hydroélectrique au monde, la Baie James, qui porte encore aujourd’hui le Québec. Pour l’entièreté de son œuvre, il a mon admiration et mon profond respect », a déclaré le premier ministre.

Dans le cadre d’une cérémonie qui se tenait en son honneur à l’hôtel de ville de Montréal, Mme Lise Thériault, au nom du premier ministre et du gouvernement du Québec, a rappelé quelques étapes qui ont marqué le Québec, alors qu’il était sous l’administration de Robert Bourassa. Elle a entre autres évoqué la naissance de l’assurance maladie, de l’aide juridique, de l’Office de la protection du consommateur, de la Loi sur l’indemnisation des victimes d’actes criminels, du Code civil du Québec, de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne, des règles de partage du patrimoine familial et du Conseil du statut de la femme.

Lise Thériault a souligné tout particulièrement la contribution de Robert Bourassa à la protection et à la promotion de la langue française. « C’était en juillet 1974 que Robert Bourassa faisait adopter la loi qui faisait du français notre langue officielle. En 2014, nous célébrons ce 40e anniversaire. Les observateurs de la scène politique reconnaissent que monsieur Bourassa était le premier ministre de tous les Québécois. Il était un ardent défenseur des intérêts du Québec. Nous sommes heureux aujourd’hui de reconnaître ce grand homme, qui est le seul premier ministre du Québec à être né, à avoir étudié et à avoir été député d’un comté de l’ancienne ville de Montréal », a-t-elle déclaré.

La cérémonie d’hommage posthume était organisée par le maire de Montréal, M. Denis Coderre. En cette occasion, il a remis à la veuve de Robert Bourassa, Mme Andrée Bourassa, le certificat de « citoyen d’honneur à titre posthume ». De plus, une portion de la rue University portera sous peu le nom de boulevard Robert-Bourassa. Étaient également présents M. John Parisella, ancien collaborateur et directeur exécutif à « Campus Montréal », et Mme Lise Bacon, ancienne ministre et vice-première ministre du gouvernement Bourassa.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017