Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes Pour ne jamais oublier les 14 victimes de Polytechnique Montréal

Québec, le 6 décembre 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ainsi que la vice-première ministre et ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, rendent hommage aux 14 victimes de la tuerie de Polytechnique survenue à Montréal, il y a aujourd’hui 27 ans. Une motion saluant la mémoire des victimes sera présentée aujourd’hui à l’Assemblée nationale par le premier ministre du Québec et le drapeau du Québec a été mis en berne en l’honneur de celles-ci.   

« Aujourd’hui, 27 ans après les événements tragiques de Polytechnique, je me souviens des 14 victimes, j’honore leur mémoire et je réitère l’engagement de notre gouvernement à faire du Québec une société plus juste et plus égalitaire, libérée de la haine et de la violence. En leur mémoire, nous avons toutes et tous l’obligation morale de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que la solidarité triomphe de la haine et que de telles atrocités ne se reproduisent jamais », a déclaré le premier ministre.

« Le 6 décembre 1989, 14 étudiantes ont été froidement assassinées juste parce qu’elles étaient des femmes. La violence inouïe de l’attaque perpétrée ce jour-là contre les femmes et contre nos valeurs d’égalité, de justice et de liberté nous rappelle que nous ne sommes pas à l’abri du pire. Cette date reste et restera à jamais gravée dans la mémoire collective des Québécoises et des Québécois comme une journée de grand deuil. Il faut le dire et le redire, rien ne saurait excuser une telle violence. Ensemble, hommes et femmes, nous avons le devoir de lutter contre toutes les formes de violences faites aux femmes », a mentionné la ministre Lise Thériault.    

Plusieurs activités sont déployées aujourd’hui par les groupes du milieu, et ce, à travers la province. Soulignons que, dans le cadre des Journées d’action contre la violence faite aux femmes, le Gouvernement du Québec soutient financièrement des projets réalisés par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, le Comité des 12 jours d'action pour l’élimination des violences envers les femmes ainsi que la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes.

Au Québec, la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes marque la fin des 12 Journées d’action contre la violence faite aux femmes qui se déroulent chaque année du 25 novembre au 6 décembre, et qui sont soulignées par le gouvernement depuis 2004.

Rappelons que l’Assemblée nationale a adopté, le 9 juin 2016, la Loi sur l’immatriculation des armes à feu. Son adoption a été accueillie favorablement par plusieurs groupes, notamment le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et PolySeSouvient, un groupe d’étudiantes et d’étudiants ainsi que de diplômées et diplômés de Polytechnique Montréal militant pour le contrôle des armes à feu. Le système québécois d’immatriculation des armes à feu vise à guider les policiers qui interviennent en situation de violence conjugale.

-30-


Online as of: December 6, 2016


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017