Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Mission Québec-Mexique Le Mexique intéressé par le marché du carbone

Mexico, le 12 octobre 2015. – En mission à Mexico, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a rencontré aujourd’hui le président du Mexique, Enrique Peña Nieto, et a signé un accord avec les autorités fédérales mexicaines qui vient notamment renforcer la collaboration entre le Mexique et le Québec en matière d’environnement et de changements climatiques. Selon les termes de cette entente, les échanges d’information sur différents aspects du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission (SPEDE) québécois permettront à la partie mexicaine de bien saisir le processus et les avantages découlant de la mise en œuvre d’un marché du carbone.

« La lutte contre les changements climatiques est un enjeu planétaire. Les gouvernements ont la responsabilité d’agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le Québec a développé un modèle qui a fait ses preuves et qui suscite l’intérêt et la curiosité de plusieurs juridictions. Le succès du marché du carbone Québec-Californie établit un précédent qui favorise le développement d’un marché élargi englobant de nouveaux acteurs, dont le Mexique », a indiqué le premier ministre Couillard.

En entretien avec le président du Mexique, le premier ministre a eu l’occasion d’aborder directement ces thèmes et de faire valoir les bénéfices économiques liés à l’implantation d’un mécanisme de tarification du carbone. M. Couillard en a également profité pour échanger avec M. Peña Nieto sur les opportunités à saisir, pour les économies du Québec et du Mexique, dans le contexte d’intégration économique élargie qui se profile dans le cadre du Partenariat transpacifique.

En plus de l’entente de coopération conclue avec le Secrétariat de l’Environnement et des Ressources naturelles du Mexique, les entretiens du premier ministre avec la secrétaire aux Relations extérieures, Claudia Ruiz Massieu, et le secrétaire de l’Environnement et des Ressources naturelles, Rafael Pacchiano, ont mené à la conclusion d’une entente-cadre de coopération qui vient officialiser le Groupe de travail Québec-Mexique, créé en 1982, à titre de principal outil de coopération entre le Mexique et le Québec. Il s’agit d’une reconnaissance intimement liée au 35e anniversaire de la Délégation générale du Québec à Mexico, seule représentation provinciale canadienne de cette envergure au Mexique.

« Cette reconnaissance explicite de l’importance de nos relations bilatérales de la part du gouvernement fédéral mexicain se veut une invitation à pousser plus loin notre coopération, qui englobe maintenant tout secteur d’intérêt commun pouvant avoir des retombées concrètes pour nos citoyennes et citoyens respectifs », a déclaré le premier ministre du Québec.

Une troisième entente, de nature économique cette fois, a été conclue entre le gouvernement du Québec et Promexico, l’organisme fédéral responsable de la coordination de l’internationalisation de l’économie mexicaine, dans le but de promouvoir des projets commerciaux dans une variété de secteurs, allant de l’énergie et des technologies de l’information à l’environnement, en passant par le transport, le tourisme et les infrastructures.

La première journée de mission a également donné lieu au tout premier Forum Québec-Mexique sur l’industrie de l’animation, des jeux vidéo et du multimédia. Cet événement, organisé conjointement par la Délégation générale du Québec à Mexico (DGQM), le ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (MEIE), le ministère de la Culture et des Communications (MCC), le Centre de Culture digital et Promexico, a conduit à des échanges stimulants entre huit entreprises québécoises et 42 entreprises et organismes mexicains.

« Cette mission est une occasion de mettre en valeur l’expertise québécoise, de présenter à nos entreprises les occasions prometteuses qu’offre le marché mexicain, et de favoriser la création de partenariats durables entre nos deux territoires. Les intervenants québécois dans les domaines de l’énergie renouvelable et des transports durables possèdent une expertise de pointe susceptible d’intéresser l’industrie mexicaine, qui connaît un bel essor à l’heure actuelle, et d’enrichir nos économies respectives », a affirmé le ministre Jacques Daoust.

En soirée, le premier ministre et le ministre Daoust ont pris part à l’inauguration de l’exposition « Iroquoiens : vision d’une ancienne culture du Québec » au Museo del Templo Mayor. Cette exposition est issue d’un projet de coopération coordonné à travers le Groupe de travail Québec-Mexique, alors que  le musée d’archéologie et d’histoire de Pointe-à-Callière de Montréal accueille, jusqu’au 25 octobre prochain, l’exposition « Les Aztèques, peuple du Soleil ».

-30-


Online as of: October 12, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017