Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Prédédouanement américain et dédouanement canadien à la gare Centrale de Montréal Le gouvernement confirme la nomination de Raymond Chrétien à titre d’émissaire du gouvernement du Québec

Québec, le 2 octobre 2015. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le ministre des Transports, Robert Poëti, ont confirmé aujourd’hui la nomination de Raymond Chrétien, ancien ambassadeur du Canada à Washington, à titre d’émissaire du gouvernement du Québec dans les discussions en lien avec le prédédouanement américain et le dédouanement canadien à la gare Centrale de Montréal. M. Chrétien devra en outre faire la promotion du projet de prédédouanement américain à l’aéroport Jean-Lesage de Québec.

« M. Chrétien met au service du Québec une vaste expérience de diplomate et de négociateur qui lui permettra de jouer un rôle clé dans notre volonté d’en arriver à une entente pour l’amélioration des liaisons ferroviaires et aériennes entre le Québec et les États-Unis », a précisé le premier ministre.

« M. Chrétien connaît bien les enjeux de transport qui sont au cœur de nos discussions avec nos voisins américains. Il a précédemment hérité de mandats importants qui se sont conclus à la satisfaction des partenaires. Pour moi, il est donc incontestablement l’homme tout désigné pour mener ce dossier à terme », a souligné le ministre Poëti.

La nomination de Raymond Chrétien fait suite à la signature en mars dernier d’un accord de précontrôle signé par les autorités canadiennes et américaines. Grâce à cet accord, les voyageurs pourront, lorsque le projet sera concrétisé, passer les douanes américaines avant leur départ ou encore passer les douanes canadiennes à Montréal plutôt que de le faire à la frontière canado-américaine, comme c’est le cas actuellement. Cet accord doit être entériné par les législateurs des deux pays avant d’entrer en vigueur. Aucun projet de précontrôle n’a été identifié dans l’accord. Ainsi, chaque pays pourra développer des projets et les prioriser avec l’accord de l’autre pays. Le prédédouanement à la gare Centrale de Montréal favoriserait le retour du train Vermonter à Montréal.

Rappelons que de juin 2010 à juin 2013, M. Chrétien a agi à titre d’émissaire du gouvernement du Québec auprès des autorités américaines et canadiennes afin d’améliorer les liaisons ferroviaires de passagers entre Montréal et New York et entre Montréal et Boston. Ses démarches ont permis notamment d’inclure le prédédouanement pour les passagers voyageant en train dans les négociations canado-américaines alors en cours sur le précontrôle douanier.

M. Chrétien sera secondé dans ses fonctions par un émissaire adjoint, Daniel Picotte, un spécialiste des infrastructures de transport. Tous deux seront présents à la 22e conférence de la CAN/AM Border Trade Alliance qui aura lieu du 4 au 6 octobre 2015 à Washington. Cette conférence réunira des intervenants de premier plan dans les dossiers frontaliers. Elle sera l’occasion pour MM. Chrétien et Picotte de rencontrer plusieurs décideurs, dont Brian Searles, émissaire du Vermont dans le dossier du retour du Vermonter à Montréal.

-30-


Online as of: October 2, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017