Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Une tarification électrique compétitive et un plan d’investissement de 400 M$ qui assure la consolidation de 1 000 emplois sur la Côte-Nord

L'entente permettra à Aluminerie Alouette de lancer les études de préfaisabilité de la phase 3

Sept-Îles, le 10 septembre 2015. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, accompagné du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, et du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord et de la région de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a annoncé qu’une entente de principe a été conclue avec Aluminerie Alouette afin de réviser ses tarifs d’électricité. Grâce à cette entente, le gouvernement du Québec propose à Alouette des conditions tarifaires qui lui permettront d’accroître sa compétitivité et de favoriser la réalisation du projet d’expansion de son usine, tout en renforçant l’économie régionale. 

« En juin dernier, notre gouvernement a annoncé la mise en place de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium, afin de favoriser la croissance de cette filière industrielle au Québec et son rayonnement à l’international. Notre priorité est de mettre en place un environnement favorable à la transformation de l'aluminium au Québec, et nous comptons le faire notamment en mettant l’hydroélectricité au service du développement de cette industrie. Aujourd’hui, nous posons un geste concret en ce sens. Aluminerie Alouette est un chef de file mondial de l’industrie, et l’aluminerie de Sept-Îles regroupe près de 25 % des emplois du secteur manufacturier de la région. L’entente annoncée aujourd’hui consolidera près de 1 000 emplois à Sept-Îles, tout en soutenant la vitalité économique de la Côte-Nord. Elle permettra également à Aluminerie Alouette de lancer les études de préfaisabilité de la phase 3. Voilà ce que la confiance et la stabilité peuvent apporter comme prospérité », a déclaré Philippe Couillard.

Dans le cadre de cette entente de principe, le gouvernement du Québec accordera à Aluminerie Alouette un tarif d’électricité préférentiel pour ses blocs d’électricité. Les nouveaux tarifs seront effectifs à compter du 1er janvier 2017, et ce, jusqu’au 31 décembre 2029. Un nouveau bloc d’électricité de 70 MW sera accordé à l’entreprise afin de lui permettre d’être plus concurrentielle.

Pour sa part, pour appuyer la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium, annoncée le 19 juin dernier, Aluminerie Alouette rendra disponibles annuellement 50 000 tonnes métriques additionnelles d’aluminium primaire à prix compétitif afin de répondre aux besoins des transformateurs québécois, en priorisant ceux de la Côte-Nord.

« C’est avec enthousiasme que nous accueillons cette entente. Celle-ci rendra disponible un important volume d’aluminium pouvant servir à appuyer les projets en transformation élaborés dans le cadre de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium. Nous avons pour objectif de doubler la transformation de l’aluminium au Québec, et, avec l’annonce d’aujourd’hui, notre gouvernement confirme son intention de mettre l’hydroélectricité au service du développement de l’économie québécoise dans toutes les régions du Québec », a ajouté Jacques Daoust.

Aluminerie Alouette s’est également engagée à réaliser un plan d’investissement global de près de 400 millions de dollars pour la période de 2015 à 2020. De plus, l’entreprise appuiera les initiatives de développement de la filière du gaz naturel sur la Côte-Nord et débutera les études visant la réalisation de la phase 3 de son projet d’expansion.

« Les alumineries occupent une place importante dans la version actualisée du Plan Nord. Nous offrons aujourd'hui à Aluminerie Alouette une formule tarifaire permettant d'assurer la compétitivité de son usine sur les marchés nord-américains. Dans ce contexte, l'entreprise demeurera un des plus importants vecteurs de développement économique pour la région de la Côte-Nord. De plus, je me réjouis de la volonté de l'entreprise d'investir dans un projet de conversion au gaz naturel liquéfié, une des priorités d'action de notre gouvernement clairement énoncées dans le Plan Nord », a conclu Pierre Arcand. 

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, inscrivez-vous au fil RSS approprié au Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.economie.gouv.qc.ca/rss.
 

-30-


Online as of: September 10, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017