Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

« Le Québec renforce sa collaboration avec la région des Grands Lacs au bénéfice de la population québécoise » – Philippe Couillard

Québec, le 13 juin 2015. – Le premier ministre, Philippe Couillard, a participé aujourd’hui au Sommet des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent, une région qui regroupe le Québec, l’Ontario et huit États américains (Illinois, Indiana, Michigan, Minnesota, New York, Ohio, Pennsylvanie, Wisconsin). Parmi les participants de marque du Sommet, mentionnons la présence du gouverneur du Michigan, Rick Snyder, coprésident de l’événement avec M. Couillard, du gouverneur du Wisconsin, Scott Walker, et de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne. La ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, le ministre délégué aux Transports et ministre responsable de l’Implantation de la stratégie maritime, Jean D’Amour, et le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, ont également participé aux divers ateliers au cours de la journée. Le Sommet, qui se déroule dans la ville de Québec jusqu’au 14 juin, marque la création de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent, un forum régional au sein duquel le Québec sera membre à part entière.

« Notre gouvernement bâtit des partenariats économiques et politiques avec ses voisins. Notre ambition est de maximiser la coopération régionale et de favoriser la naissance d’une alliance bénéfique pour la population québécoise. La création de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent permettra de faire valoir notre expertise et d’échanger sur les meilleures pratiques dans les domaines des infrastructures, de la recherche, de l’innovation et du transport maritime ainsi que du développement durable. Le Québec contribuera davantage à la compétitivité de l’ensemble de la région, dont le PIB global représente la 3e économie mondiale et 18 % des réserves d’eau potable sur la planète », a souligné Philippe Couillard.

La réunion de Québec devient ainsi la toute première rencontre officielle des représentants des Grands Lacs et du Saint-Laurent à se dérouler sous les auspices d’une coopération régionale unifiée et institutionnalisée. Cet événement constitue une tribune privilégiée pour faire la promotion de la Stratégie maritime du gouvernement du Québec et réitérer son importance auprès de décideurs de haut niveau de la région des Grands Lacs. Ce sera également l’occasion de rappeler ses impacts positifs potentiels pour toutes les provinces et tous les États limitrophes, considérant que ceux-ci seront liés à la mise en œuvre de cette stratégie. Le Sommet accueille également des panélistes experts qui sont invités à s’exprimer sur des enjeux cruciaux pour la coopération régionale. Des ateliers sont ainsi consacrés aux grappes industrielles, à l’environnement, au développement économique, au tourisme et au transport maritime.

« Le Sommet des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent constitue une occasion unique pour le Québec d'affirmer son leadership sur les questions maritimes. Le dévoilement prochain de la Stratégie maritime permettra au Québec d'accroître ses partenariats avec les décideurs de la région et de faire avancer notre vision commune afin de saisir les occasions d'affaires et de répondre plus adéquatement aux divers enjeux économiques et environnementaux propres au monde maritime », a ajouté le ministre Jean D’Amour. 

Le Québec entend également renforcer ses liens avec les États du Midwest américain. D’ailleurs, le premier ministre ainsi que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, ont notamment eu l’occasion de s’entretenir avec le gouverneur du Michigan, Rick Snyder, le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker, ainsi qu’avec la lieutenante-gouverneure de l’Ohio, Mary Taylor.

« Notre gouvernement fait avancer le Québec dans ses relations avec ses partenaires. La tenue de cette importante conférence fait suite à ma participation à celle tenue à Chicago en avril 2014. Pour nous, il était important de tisser des liens durables avec nos partenaires, sachant que 37 % des exportations québécoises qui vont vers les États-Unis se dirigent vers les États américains membres de la Conférence », a affirmé la ministre St-Pierre.

« En tant que pilier de notre développement économique, la Stratégie maritime du Québec, qui sera officiellement lancée prochainement, peut et doit servir d’appui aux initiatives communes qui verront le jour, notamment en matière de transport maritime et de lutte contre les espèces aquatiques envahissantes dans la région du Saint-Laurent et des Grands Lacs. Le Québec compte contribuer davantage à l’essor économique et à la protection de l’environnement maritime régional », a conclu le premier ministre.

La création de la Conférence des gouverneurs des Grands Lacs et du Saint-Laurent vient renforcer une collaboration déjà fructueuse entre le Québec et ses partenaires des Grands Lacs, notamment en matière de développement durable. À ce titre, les 10 ans de la signature de l’Entente sur les ressources en eaux durables du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent seront soulignés lors du Sommet.

À propos du Conseil des gouverneurs des Grands Lacs

Le Sommet de Québec est organisé par le Conseil des gouverneurs des Grands Lacs, un organisme créé en 1983 et dédié au développement économique et durable de la région des Grands Lacs. Le Conseil regroupe l’Ontario, le Québec et les États de l’Illinois, de l’Indiana, du Michigan, du Minnesota, de New York, de l’Ohio, de la Pennsylvanie et du Wisconsin. Membre associé du Conseil depuis 1997, le Québec devient aujourd’hui membre fondateur de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent, un nouvel organisme qui traitera des dossiers régionaux ayant une portée transfrontalière.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017