Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Décès d’un grand nom de la dramaturgie québécois

Québec, le 7 avril 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Luc Fortin, ont exprimé leurs profonds regrets à l’annonce du décès du dramaturge et écrivain Marcel Dubé.

« Empreintes de vérité, les pièces de Marcel Dubé ont été portées par des comédiens animés, comme lui, d’un immense talent. Cet écrivain inspiré a marqué le Québec avec son œuvre réaliste, authentique et profondément humaniste. Aujourd’hui, un grand auteur nous quitte, mais nous sommes riches du précieux héritage qu’il nous a légué », a déclaré le premier ministre.

« Marcel Dubé a été l’un des pères fondateurs de la dramaturgie du Québec moderne. Les Québécoises et les Québécois ont été personnellement touchés par des personnages inoubliables de son théâtre. Pensons aux émouvants Victor et Hélène des Beaux Dimanches et bien entendu, à Joseph Latour, ce Simple soldat qui portait les cicatrices gravées par la guerre dans le cœur de millions d’hommes valeureux, démobilisés et démoralisés », a ajouté le ministre Fortin.

En 1973, Marcel Dubé a reçu le prix Denise-Pelletier, un Prix du Québec, la plus importante marque de reconnaissance remise par l’État québécois pour les arts de la scène. Il a également reçu le titre d’officier de l’Ordre national du Québec en 1993.

-30-


Online as of: April 7, 2016


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017