Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Un geste concret pour la forêt québécoise 225 M$ en travaux sylvicoles dès cette année

Québec, le 29 avril 2014. – Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, et le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard, annoncent, comme ils s’y étaient engagés, une augmentation de 42 M$ pour le budget affecté aux travaux sylvicoles pour l’année financière 2014-2015, ce qui porte l’enveloppe totale à 225 M$.

« En près de deux ans, j’ai visité toutes les régions forestières du Québec. J’ai rencontré des travailleurs et des entrepreneurs passionnés par le secteur, mais inquiets devant la pérennité de l’industrie et des emplois qui y sont rattachés. Lors de la campagne électorale, j’ai clairement indiqué que nous devions améliorer la productivité et la compétitivité de la forêt québécoise. J’ai dit que j’en ferais une priorité de mon gouvernement et je suis rapidement passé de la parole aux actes. J’ai tout d’abord nommé un ministre responsable des Forêts, de la Faune et des Parcs. Aujourd’hui, mon gouvernement pose un geste supplémentaire pour stimuler le développement économique de nos régions, améliorer la qualité de vie de nos travailleurs et protéger la pérennité du territoire forestier. Dès maintenant, nous commençons à livrer la marchandise », a déclaré le premier ministre, M. Philippe Couillard.

Le gouvernement du Québec a fait connaître aujourd’hui sa décision d’augmenter les investissements en travaux sylvicoles en forêt publique et de les porter à 225 M$ en 2014-2015. Les budgets annoncés en janvier dernier prévoyaient plutôt une somme totale de 183 M$ pour la même période. L’engagement porte aussi sur la part réservée aux travaux non commerciaux, qui s’établira à 170 M$ plutôt qu’à 147 M$.

« Les forêts occupent une place prépondérante dans l’économie de nos régions. Les investissements que nous annonçons ont un effet tangible sur la réalité de nos entrepreneurs sylvicoles, de nos travailleurs, de leurs familles et de nos communautés forestières. Les sommes que nous ajoutons pour effectuer des travaux en forêt permettront de maintenir et de créer des emplois dans nos régions. Voilà un geste concret qui confirme notre volonté de soutenir nos travailleurs du secteur forestier », a déclaré le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard.

Le gouvernement du Québec propose d’accroître les rendements ligneux des forêts, afin de bâtir le patrimoine forestier du Québec pour l’avenir. La stratégie proposée consiste à déployer un effort sylvicole additionnel. Ainsi, pour la saison 2014-2015, les sommes seront réparties comme suit :

  • une augmentation des budgets en travaux non commerciaux, qui passeront de 146,5 M$ à 170 M$, répartis de la façon suivante :
    • 39 M$ pour la préparation de terrains,
    • 36 M$ pour le reboisement des forêts,
    • 66 M$ pour les éclaircies précommerciales, le dégagement et le nettoiement,
    • 29 M$ pour la planification et le suivi, le transport de plants et l’entretien de chemins;
  • une augmentation des budgets en travaux commerciaux, qui passeront de 36,5 M$ à 55 M$. Ces sommes seront affectées aux travaux suivants :
    • 6,1 M$ pour la mise en place de l’aménagement écosystémique,
    • 6,1 M$ pour des éclaircies commerciales dans les peuplements aménagés,
    • 28,6 M$ pour l’amélioration des peuplements de feuillus tolérants,
    • 14,2 M$ pour les plans spéciaux de récupération de superficies affectées par une perturbation naturelle.

La répartition régionale des montants attribués sera rendue disponible au cours des prochaines semaines.

« Les budgets annoncés en janvier dernier ne couvraient pas l’ensemble des besoins réels sur le terrain. Je l’ai constaté durant mes nombreuses tournées; je l’ai vu sur le terrain. Afin de maximiser les investissements et les travaux effectués au cours des dernières décennies et d’augmenter la rentabilité de nos forêts, nous devons accroître l’effort sylvicole au Québec. Ce secteur est un atout important pour notre développement socioéconomique. Cette annonce, jumelée à celle concernant le crédit d’impôt LogiRénov annoncé la semaine dernière, s’inscrit directement dans notre virage visant à accroître les revenus de l’État », a conclu le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017