Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Le gouvernement du Québec rend hommage à Jean-Paul L’Allier

Québec, le 5 janvier 2016. – C’est avec tristesse que le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau, et le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, ont appris le décès de Jean-Paul L’Allier. Leurs premières pensées vont à la famille et aux proches de ce grand homme. Au nom de toutes les Québécoises et de tous les Québécois, ils leur offrent leurs sincères condoléances.

« Homme de culture et de passion, Jean-Paul L’Allier a profondément marqué le Québec, tant comme ministre que comme défenseur de la démocratie municipale et de la francophonie, mais aussi en tant que maire de la ville de Québec, qu’il affectionnait tant. Jean-Paul L’Allier était aussi un homme d’action, porteur d’une vision, et ses nombreux talents l’ont bien servi tant sur le plan municipal qu’international. Il a fait avancer sa région, la capitale nationale, ainsi que tout le Québec. Il restera pour nous tous une véritable source d’inspiration », a déclaré le premier ministre.

« Je regrette le départ précipité de cet homme d’exception, un homme pour qui j’avais une profonde estime. Il est assurément un de ceux qui ont marqué le Québec contemporain et particulièrement la ville de Québec telle qu’on la connaît maintenant. Jean-Paul L’Allier a laissé sa marque et plusieurs de ses réalisations ont contribué au développement de la ville de Québec. Pensons à la revitalisation de certains quartiers, à la conservation du caractère unique et historique du Vieux-Québec, ou encore à la renaturalisation des berges de la rivière Saint-Charles, dont tous profitent aujourd’hui. Même après son retrait en 2005 de la vie politique, Jean-Paul L’Allier a continué sa réflexion sur les dossiers entourant le monde municipal et a partagé généreusement son expérience. Il a servi les intérêts du Québec ici comme à l’étranger, et nous pouvons être reconnaissants de sa contribution à l’avancement de notre société », a pour sa part fait savoir le ministre Moreau.

« J’offre mes plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Jean-Paul L’Allier. Je tiens également à saluer sa contribution remarquable au développement de la capitale nationale et du Québec », a conclu le ministre Hamad.

Rappelons que Jean-Paul L’Allier a été délégué général du Québec à Bruxelles de 1981 à 1984 puis consul honoraire de la Belgique à Québec de 1985 à 1988. Il a également été membre du cabinet du premier ministre Robert Bourassa au cours des années 1970 en occupant les postes de ministre responsable de la Jeunesse, du Loisir et des Sports, ministre de la Fonction publique, ministre des Communications et ministre des Affaires culturelles. Il fut le premier secrétaire général québécois de l’Office franco-québécois pour la jeunesse. Finalement, parmi les distinctions qu’il a reçues, soulignons en 2004 l’insigne d’officier de l’Ordre national du Québec, institution dont il a d’ailleurs été le président en 2013-2014.

-30-


Online as of: January 5, 2016


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017