Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

11 juillet 2016Salon international de l’aérospatiale de Farnborough 2016



Transcription

Narrateur (non identifié) : Le secteur aérospatial fait partie de l’ADN des Québécois depuis le début du 20e siècle. Aujourd’hui, avec plus de 40 000 travailleurs et près de 200 entreprises, nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli. Mais nous voulons aller encore plus loin. C’est pourquoi la ministre Dominique Anglade et le premier ministre sont au Salon international de l’aérospatiale de Farnborough, accompagnés d’une délégation de 33 organisations québécoises. Cette présence d’une forte délégation québécoise démontre tout le potentiel de développement de notre industrie. Comme Québécois, nous avons le talent, l’expertise nécessaire pour conquérir de nouveaux marchés.

Alberto Ribolla (président de Mecaer Aviation Group) : We have decided recently, due to the friendly environment that Mr. Couillard was speaking about before, to transfer our landing games… landing gear system production, designing production to Québec. It was a strategical decision due… for two reasons from the friendly environment we have found and from also… for the support we are receiving from the government of Québec.
[Grâce à l’environnement d’affaires propice dont a parlé M. Couillard, nous avons récemment pris la décision de transférer notre production de trains d’atterrissage à Québec. C’est une décision stratégique pour deux raisons : d’abord pour l’environnement d’affaires que nous y avons trouvé et aussi pour le soutien que nous recevons du Gouvernement du Québec.]

Sylvain Bédard (chef de la direction de Sonaca Montréal) : Alors, ces équipements-là nous permettent donc de profiter de la capacité industrielle; capacité industrielle qui n’existe pas ailleurs, nulle part au Canada. Il n’y a pas un fournisseur canadien qui est en mesure de fabriquer des pièces totalement intégrées qui ont 60 pieds de longueur. Alors, je remercie le Gouvernement du Québec pour leur participation dans nos rêves et nos projets.

Narrateur : Depuis deux ans, le gouvernement crée un environnement d’affaires propice à la croissance de nos entreprises et à l’attraction d’investissements étrangers. Les priorités économiques répondent aux besoins de nos entreprises et de l’industrie aérospatiale : le manufacturier innovant, les exportations et l’entrepreneuriat. Un bon exemple du génie québécois, c’est la Série C de Bombardier, un appareil pensé et conçu au Québec.

Philippe Couillard (premier ministre du Québec) : Une semaine importante pour Swiss Air Lines, pour la Série C de Bombardier, bien sûr. Merci! Merci à Swiss. Vous y avez cru depuis le début. You believed in it from the start. Merci d’avoir fait confiance à Bombardier.

Fred Cromer (president de Bombardier Commercial Aircraft) : It is in incredibly proud days we celebrate the delivery of our first aircraft to Swiss International Air Lines. And I couldn’t be more proud to be here representing the pride of Québec and all of the hard work it’s calling to making the C Series the realities we’re approaching to bring in service.
[C’est dans des jours de réelle fierté que nous célébrons la livraison de notre premier avion à Swiss International Air Lines. Et je ne pourrais être plus fier que de représenter ici la fierté du Québec et tout le travail qu’a nécessité la concrétisation de la Série C.]

Narrateur : Avec la Stratégie québécoise de l’aérospatiale, que nous avons présentée récemment, le Québec n’a jamais été aussi bien positionné pour conquérir de nouveaux marchés.

Vidéo promotionnelle en allemand, sous-titrée en anglais : Now she’s here, and we can start showing her off to the world. This project has so much heart and soul in it! We started with a Bombardier team and a SWISS team, but we’re now one single team. With a really personal dimension adding to the pleasure.
[Elle est maintenant arrivée, et nous pouvons commencer à la présenter au monde entier. Cette initiative a été conçue avec cœur et âme! Nous avons débuté avec une équipe de Bombardier et une équipe de Swiss, mais nous sommes maintenant une seule et même équipe, avec une dimension personnelle qui ajoute au plaisir.]

Narrateur : À Farnborough, la ministre Anglade et le premier ministre en font la promotion. Ils ont participé à un vol de démonstration de cet avion taillé sur mesure pour le 21e siècle.

Alain Bellemarre (président et chef de la direction de Bombardier) : En mon nom, au nom de tous les employés de Bombardier, je tiens à vous remercier pour votre courage, votre vision, votre leadership et votre action très déterminée, très proactive à supporter Bombardier. Et grâce à vous, grâce à votre gouvernement, on peut voler, aujourd’hui; on a un carnet de commandes qui est bien rempli, et le futur est prometteur.

Philippe Couillard : C’est tous les Québécois qui sont copropriétaires de l’avion, à cause de la décision qu’on a prise, qui est d’investir dans le développement économique du 21e siècle, dans l’innovation. Et c’est plus qu’un objet, c’est plus qu’un appareil : c’est un concentré d’innovation, cet avion-là, qui a été conçu, mis au point, assemblé, certifié au Québec. Et pour les Québécois, c’est non seulement une source de fierté, mais surtout une source de confiance pour l’avenir et pour notre développement économique comme peuple.

Narrateur : Le succès de la Série C, c’est celui de Bombardier, mais, surtout, de tous les Québécois.



Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017