Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Environnement et développement durable des communautés Changements climatiques – La ministre Line Beauchamp confirme les engagements du gouvernement du Québec

Conférence Katimajiit

Kuujjuaq, le 24 août 2007 – À l’occasion de la Conférence Katimajiit, la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, tient à rappeler les différentes actions prévues par le gouvernement du Québec relativement à la lutte contre les changements climatiques, et plus précisément face aux problèmes spécifiques au Nunavik.

La ministre confirme que le plan d’action du Québec sur les changements climatiques comprend des mesures particulières pour le Nunavik et pour lesquelles différents ministères sont appelés à intervenir. Plusieurs mesures ont ainsi été prévues afin d’atténuer les impacts des changements climatiques dans les secteurs de la santé humaine, de la surveillance environnementale, de la recherche sur les forêts, le pergélisol et les transports.

Outre l’expérimentation par le ministère des Transports (MTQ) de moyens pour atténuer la fonte du pergélisol sur les infrastructures de transport, le plan d’action 2006-2012 prévoit également la mise en place par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de mécanismes pour atténuer ou prévenir les impacts sur la santé des populations, alors que le ministère du Développement durable, de l’Environnent et des Parcs (MDDEP) verra à la consolidation des réseaux de surveillance des ressources hydriques.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec soutient financièrement le consortium Ouranos par une contribution de 15 millions de dollars. Le programme de recherche d’Ouranos spécifique au Nunavik, intitulé « Sécurité des populations, infrastructures et écosystèmes nordiques », comporte des projets de recherche sur l’accessibilité au territoire, la vulnérabilité des communautés et celle des aéroports.

« Le Québec est reconnu comme un leader dans la lutte contre les changements climatiques en Amérique du Nord et ses actions démontrent qu’il est possible pour un État de réduire ses émissions de gaz à effet de serre s’il se donne les moyens nécessaires pour y parvenir. Le gouvernement du Québec est également très attentif et soucieux des impacts sur les milieux sensibles comme le Nunavik et à protéger les populations qui y vivent », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017