Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Une première mission réussie pour Pauline Marois à New York

New York, le 14 décembre 2012 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, dresse un bilan positif de sa première mission dans la capitale économique et financière américaine.

« Je suis très heureuse d’avoir pu prendre part à des échanges aussi enrichissants avec nos partenaires new-yorkais. L’axe Québec – État de New York possède tous les atouts pour continuer à être l’un des endroits les plus prospères et innovants des Amériques et du monde. Ensemble, nous allons poursuivre nos efforts afin de bâtir des relations économiques profitables pour assurer un avenir florissant aux générations futures », a déclaré la première ministre.

Le gouvernement du Québec a fait de l’intensification de ses relations avec les États-Unis une priorité de son action internationale. Dans le but de promouvoir et de défendre les intérêts du Québec, des efforts considérables ont été faits pour renforcer les liens politiques, institutionnels et économiques avec les États-Unis, et ce, tant auprès des États, de l'administration fédérale et du Congrès que des forums régionaux.

« Les États-Unis savent qu’ils peuvent compter sur un voisin et ami qui aura à cœur le développement des échanges commerciaux, qui sera accueillant pour les investissements étrangers et qui sera un allié pour assurer la création d’emplois et la prospérité des deux côtés de la frontière », a ajouté le ministre Lisée.

Au cours de sa dernière journée de mission, la première ministre a tenu des rencontres avec des investisseurs privés et des groupes environnementaux. Elle a également pris part à des échanges avec des experts portant sur le contexte politique et économique postélectoral aux États-Unis. Par ailleurs, dans le cadre de sa mission, la première ministre s’est entretenue avec de grandes agences de presse américaines dont le Wall Street Journal, l’Associated Press et Bloomberg.

Rappelons qu’hier, la première ministre a prononcé une allocution devant un parterre de gens d’affaires à l’invitation de la prestigieuse Foreign Policy Association. Elle a aussi profité de son passage pour inaugurer les premiers bureaux d’Expansion Québec, un réseau québécois d’incubateurs permettant aux entreprises exportatrices d’être appuyées lors de la mise en place de lieux d’affaires à l’étranger, une étape souvent indispensable à leur croissance et qui favorise également la réussite de leur projet d’internationalisation.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017