Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Infrastructures  et habitation Des investissements de 78 millions de dollars pour améliorer les conditions de logement au Nunavik

Conférence Katimajiit

Kuujjuaq, le 24 août 2007 – Très sensible à l’importance des besoins de logement au Nunavik et à leur impact sur les conditions de vie des Inuits, la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, Nathalie Normandeau, a annoncé, lors de la Conférence Katimajiit, des investissements majeurs qui contribueront à une amélioration concrète et significative en habitation.

Nouveaux logements

Afin de diminuer les conséquences du surpeuplement des logements inuits, le gouvernement du Québec entend investir une somme additionnelle de 25 millions de dollars qui permettra la réalisation d’au moins 50 unités supplémentaires de logement.

Précisons que ces nouveaux logements sociaux viendront s’ajouter aux 275 unités dont la réalisation, prévue à l’Entente concernant la mise en œuvre de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois en matière de logement au Nunavik, s’échelonnera sur les années 2005 à 2010. À ce jour, 114 logements ont été livrés dans le cadre de cette entente quinquennale. « Cet ajout de ressources permettra à de nouveaux ménages inuits d’accéder à un logement répondant davantage à leurs besoins et viendra du même coup réduire de façon importante la liste des ménages en attente de logement », a souligné la ministre Normandeau.

Maintien des actifs

Par ailleurs, le bilan de santé des bâtiments gérés par l’Office municipal d’habitation Kativik (OMHK), réalisé par la Société d’habitation du Québec (SHQ) à l’été 2006, ayant révélé que plusieurs logements du Nunavik nécessitent des réparations urgentes ou des améliorations majeures, madame Normandeau s’est engagée à hausser de près de 25 millions de dollars, au cours des 3 prochaines années, le budget consacré au remplacement, à l’amélioration et à la modernisation (RAM) des immeubles. Avec cet ajout, c’est donc une somme de 53 millions de dollars qui sera affectée à ces opérations au cours des années 2008-2010. « Pour la seule année 2008, nous prévoyons porter à 21 millions de dollars les montants consentis pour corriger prioritairement les déficiences qui peuvent avoir un effet sur la santé ou la sécurité des résidents, soit plus du double des sommes investies en 2006 », a précisé la ministre. Rappelons qu'en vertu des ententes Canada-Québec conclues dans le passé en matière de logement social, le gouvernement fédéral contribue financièrement, par l’entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), aux efforts du Québec en matière de réparation, d'amélioration et de modernisation des logements sociaux du Nunavik.
 
Enfin, madame Normandeau a donné l’assurance que la SHQ mettra tout en œuvre pour appuyer ses partenaires gouvernementaux et inuits dans le projet de reconversion de l’ancienne école de Kangiqsualujjuaq. Le milieu souhaite que le bâtiment accueille dorénavant un centre d’hébergement multifonctionnel. Dans ce contexte, la SHQ a prévu les mesures nécessaires à la relocalisation des occupants actuels dans de nouvelles unités de logement social, lorsque l’état d’avancement du projet le nécessitera.

« Ces investissements majeurs en matière de logement, un secteur éminemment névralgique pour la population du Nunavik, rappellent la volonté de notre gouvernement de faire de l’amélioration des conditions de vie des Inuits une priorité », a conclu la ministre Normandeau.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017