Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Économie et emploi Le gouvernement du Québec annonce des investissements de plus de 21 M$ pour les conditions de vie et le développement du Nunavik

Conférence Katimajiit

Kuujjuaq, le 23 août 2007 – Lors de la Conférence Katimajiit, la ministre des Transports, Julie Boulet, qui représente aussi la ministre des Finances et des Services gouvernementaux, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du Trésor, Monique Jérôme-Forget, accompagnée de la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, Nathalie Normadeau, ont annoncé que des sommes de plus de 21 M$ sur trois ans seront attribuées à la diminution du coût de la vie en milieu inuit de même qu’à l’amélioration des infrastructures de transport.

Des gestes concrets pour de meilleures conditions de vie au Nunavik

D’entrée de jeu, la ministre Boulet a dévoilé qu’un montant de 9 M$ du ministère des Transports servira à diminuer les coûts de transport des personnes et des marchandises. À cela s’ajoute un autre soutien de 3,1 M$ du ministère des Finances pour réduire entre autres le prix élevé des biens de consommation. « Aujourd’hui, nous posons un autre geste pour faire en sorte de réduire de façon durable le coût de la vie au Nunavik », a souligné Mme Boulet.

De son côté, la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, Nathalie Normandeau, a annoncé le versement d’une aide financière gouvernementale de 500 000 $ dans le cadre d’une entente avec l’Administration régionale Kativik (ARK). L’entente vise également à mettre en place des mesures de réduction du coût de la vie qui seront déterminées par l’ARK au bénéfice des résidants du Nunavik.

Pour la ministre Jérôme-Forget, il s’agit là d’une reconnaissance, de la part du gouvernement, de l’importance pour cette nation d’avoir les moyens de se développer pleinement. « Je suis convaincue qu’en agissant maintenant, nous pourrons vraiment améliorer dans l’avenir les conditions sociales et économiques des villages nordiques. Voilà pourquoi nous posons ce geste. Voilà pourquoi nous augmentons significativement le financement attribué ».

Un soutien d’importance aux infrastructures de transport

La ministre Julie Boulet a aussi profité de cette occasion pour souligner que : « le gouvernement est soucieux de tenir compte des préoccupations qu’ont exprimées les Inuits au cours des dernières années et qui ressortent des échanges qui ont lieu ici, à Kuujjuaq. Nous entendons l’appel des gens du Nunavik et je suis fière de pouvoir y répondre en dévoilant un soutien additionnel pour le réseau de transport » Ainsi, 600 K$ seront attribués à l’entretien des infrastructures maritimes et 8 M$ serviront à améliorer l’aéroport de Puvirnituq.

Par ailleurs, mentionnons que Mme Boulet s’est engagé à ce que le ministère des Transports participe à d’autres mesures souhaitées par les Inuits, telles que la formation et la contribution aux travaux d’un comité Québec – Canada – Nunavik visant à étudier la possibilité de construire un lien terrestre entre le sud et le nord du territoire québécois.

La Conférence Katimajiit est une rencontre de discussions entre le Nunavik et les gouvernements du Québec et du Canada portant spécifiquement sur le développement socioéconomique des Inuits. Précisons que cet événement s’inscrit dans la suite du Forum socioéconomique des Premières Nations, qui s’est tenu en octobre 2006 à Mashteuiatsh dans la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017