Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Plan Nord et économie Le premier ministre Jean Charest aux Îles-de-la-Madeleine pour parler d'économie

Îles-de-la-Madeleine, le 20 juillet 2012. ─ Le premier ministre du Québec, Jean Charest, était de passage aujourd’hui aux Îles-de-la-Madeleine, où il s’est adressé aux acteurs du milieu socio économique des Îles-de-la-Madeleine pour parler, entre autres, d’économie et des retombées du Plan Nord. Il était accompagné pour l’occasion du député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie.

« Je suis heureux de rencontrer les entrepreneurs des Îles-de-la-Madeleine pour leur présenter notre vision du développement du Nord-du-Québec. Ce sont tous les Québécois qui bénéficieront des retombées des actions et de la vision de mon gouvernement par la mise en place du Plan Nord. Pour continuer d’investir afin de restaurer les infrastructures routières, maintenir les services de qualité en santé et en éducation, financer nos mesures sociales, et bien il faut se prévaloir de projets créateur de richesse comme le Plan Nord », a affirmé le premier ministre Jean Charest.

« Le Plan Nord est une opportunité pour les Madelinots de prendre part au développement économique du Québec. Certains y travaillent déjà et d’autres pourraient être intéressés par cet important chantier. Ainsi, ce plan permettra de façon direct et indirect de continuer à favoriser le maintien de la vitalité économique de l’archipel », a ajouté le député Germain Chevarie.

Lors de sa présentation, le premier ministre n’a pas manqué de souligner le dynamisme des entreprises de la région, de même que celui des partenaires des créneaux d’excellence Récréotourisme santé-nature et Ressources, sciences et technologies marines. À cet effet, le premier ministre a mis en lumière l’entreprise le Fumoir d’Antan qui est active dans les deux créneaux d’excellence et fait partie du réseau des économusées depuis 2001. En opération depuis 1996, cette entreprise familiale se spécialise dans le fumage de hareng. De 2000 à 2004, elle a vu sa production de hareng fumé passer de 10 000 kg à 60 000 kg.

Le premier ministre a aussi souligné le travail d’une autre entreprise phare de la région, la Boulangerie Régionale des Îles. En service depuis 40 ans, l’entreprise vend ses différents produits aux Îles-de-la-Madeleine et exporte aussi certains produits vers les marchés extérieurs, notamment dans différentes épiceries de COOP Atlantique, qui représente en tout 120 épiceries.

Par ailleurs, le premier ministre a profité de son passage aux Îles-de-la-Madeleine pour visiter le chantier des travaux de reconstruction du pont de Havre-aux-Maisons. Les travaux progressent rapidement. L’ensemble de ce projet majeur du ministère des Transports, évalué à 50 M$, permettra d’améliorer la sécurité des différents usagers aux approches et sur le pont.

À propos du Plan Nord

Rappelons que le Plan Nord, présenté en mai 2011, est l’un des plus grands chantiers de développement économique, social et environnemental de l’histoire du Québec. Il se déploiera sur 25 ans et entraînera, durant cette période, des investissements de plus de 80 milliards de dollars.

Le Plan Nord est un projet exemplaire de développement durable qui intègre le développement énergétique, minier, forestier, bioalimentaire, touristique et du transport, la mise en valeur de la faune ainsi que la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité. Il favorisera le développement au bénéfice des communautés concernées et du Québec tout entier, et ce, dans le respect des cultures et des identités.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017