Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement va de l’avant avec le Secrétariat au développement nordique

Québec, le 14 novembre 2012 – Donnant rapidement suite à l’un des engagements énoncés lors du discours d’ouverture, le gouvernement annonce la création du Secrétariat au développement nordique, dont le mandat sera de coordonner les actions de l’ensemble de l’appareil gouvernemental afin de répondre aux besoins des communautés nordiques et d’assurer de façon cohérente le développement du Nord.

Par ailleurs, le Groupe d’action ministériel, présidé par la première ministre, et appuyé par le ministère des Finances et de l’Économie, le ministère des Ressources naturelles et la future Banque de développement économique, suivra de près les projets économiques majeurs sur le territoire du Nord québécois.

Le nouveau Secrétariat

Situé administrativement au sein du ministère du Conseil exécutif, le Secrétariat au développement nordique sera sous la responsabilité de la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, qui sera secondée par le ministre responsable des régions de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec, Alexandre Cloutier, la députée de Duplessis, Lorraine Richard, le député de René-Lévesque, Marjolain Dujour, et le député d’Ungava, Luc Ferland. Le Secrétariat effectuera les liaisons nécessaires avec les ministères et organismes pour apporter un suivi approprié aux demandes qui lui seront formulées.

La promotion et la gestion des projets économiques

« Le développement du Nord permettra au Québec de s’inscrire parmi les nations qui ont pris le virage du développement durable, respectueux de l’environnement et des communautés », a souligné Pauline Marois lors de son discours d’ouverture. Or, pour assurer la cohérence du développement d’un territoire aussi immense que le Nord québécois, la coordination des actions de l’ensemble de l’appareil gouvernemental est essentielle. Le gouvernement met donc en place les outils appropriés pour que le Québec puisse aller de l’avant avec le développement du Nord, tout en s’assurant que ce développement soit bénéfique pour tous.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017