Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

La première ministre prononce un discours d’ouverture rassembleur

Québec, le 31 octobre 2012 – La première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, a prononcé cet après-midi le discours d’ouverture de la 40e législature de l’Assemblée nationale sous le thème Un Québec pour tous. La première ministre a insisté pour dire que le gouvernement qu’elle dirige sera ouvert, à l’écoute et misera sur ce qui rassemble tous les Québécois, de toutes origines et de toutes générations.

Les quatre priorités du gouvernement

Les priorités que le gouvernement mettra de l’avant au cours de son mandat s’appuieront sur quatre piliers : l’intégrité, la prospérité, la solidarité et l’identité. Plus spécifiquement, les actions du gouvernement viseront à :

  • briser la corruption;
  • mettre de l’ordre dans nos finances et accélérer la croissance économique;
  • rétablir la solidarité;
  • promouvoir notre identité et défendre nos intérêts.

Briser la corruption

La première ministre s’est engagée à mobiliser l’ensemble du gouvernement pour faire un grand nettoyage, de fond en comble, jusqu’au bout, pour briser la corruption. Ainsi, dès le début de la session parlementaire, le gouvernement déposera le projet de loi 1 favorisant l’intégrité en matière de contrats publics. Un projet de loi instituant le financement essentiellement public des partis politiques sera également déposé, de même qu’une autre législation pour instaurer des élections à date fixe. Le gouvernement travaille également sur un moyen législatif pour faire en sorte que les élus municipaux mis en cause par la justice dans des affaires criminelles en lien avec leurs responsabilités soient relevés de leurs fonctions le temps que le processus judiciaire suive son cours.

Mettre de l’ordre dans nos finances et accélérer la croissance économique

Pour mettre de l’ordre dans nos finances et accélérer la croissance économique, la première ministre annonce notamment un resserrement des règles de gestion des grands projets d’infrastructures, la poursuite du contrôle des dépenses, la mise en place du Groupe d’action ministériel pour la mise en œuvre des projets d’investissement privé, ainsi qu’une action économique sur trois fronts, soit l’exploitation responsable des ressources naturelles, l’accent sur l’innovation et l’entrepreneuriat ainsi que la relance des exportations.

Rétablir la solidarité

La solidarité appelle à offrir à chacun l’égalité des chances. À cette fin, la première ministre tient parole en annonçant la tenue d’un sommet sur l’enseignement supérieur. Une série de mesures sera mise en place pour lutter contre le décrochage scolaire. Le déblocage de milliers de places dans les garderies, l’implantation de la maternelle à quatre ans dans les milieux défavorisés, la priorité à l’accès rapide à la première ligne en santé et une politique nationale de soins et de services à domicile sont au nombre des actions que mettra de l’avant le gouvernement de Pauline Marois.

Promouvoir notre identité et défendre nos intérêts

En ce qui concerne la promotion de notre identité, une nouvelle charte de la langue française sera déposée afin de préserver la place du français comme langue publique commune. La première ministre a également tenu à rappeler les avancées importantes déjà obtenues sur le plan international au cours des dernières semaines concernant la défense de nos intérêts. De plus, le gouvernement mettra l’accent sur des mesures de soutien aux artistes et à la culture, et le renforcement de l’enseignement de l’histoire du Québec. Enfin, un nouveau souffle sera donné aux relations avec les nations autochtones.

« Notre programme de gouvernement est clair. Nous allons mener une bataille de tous les instants contre la corruption. Le gouvernement va agir rapidement pour remettre nos finances publiques en ordre et relancer l’économie. Nous allons améliorer le sort des familles et nous agirons comme une nation, fière de son identité et déterminée à défendre ses intérêts », a conclu la première ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017