Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec et Hydro-Québec rendent hommage à Adélard Godbout

Montréal, le 27 septembre 2007 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Claude Béchard, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre ainsi que le président-directeur général d’Hydro-Québec, Thierry Vandal, ont procédé aujourd’hui à la commémoration toponymique d’Adélard Godbout au poste de transport d’Hydro-Québec dans le Vieux-Montréal.

« En ce 50e anniversaire du décès d’Adélard Godbout, nous nous souvenons d’un homme qui a su se forger un nom dans l’histoire du Québec, un homme visionnaire qui a instauré sa volonté de progrès social et son désir de réformer la société québécoise. Je suis heureux de rendre aujourd’hui hommage à Adélard Godbout, un grand premier ministre québécois », a mentionné le premier ministre.

La cérémonie s’est déroulée en présence des descendants de monsieur Godbout, dans l’enceinte du poste Central-1, le plus vieux poste électrique en service au Canada. Cette installation change de nom dès aujourd’hui pour se nommer le poste Adélard‑Godbout, un hommage amplement mérité pour le père fondateur d’Hydro-Québec.

L’histoire d’Adélard Godbout et du poste sont indissociables : ce dernier témoigne du geste important posé par le premier ministre en 1944, afin de concrétiser la première phase de nationalisation de l’électricité au Québec.

« Hydro-Québec est fière d’installer à l’entrée du poste un buste en bronze à l’effigie de son père fondateur. L’œuvre du sculpteur québécois Émile Brunet saura rappeler la mémoire d’un homme qui a profondément marqué l’histoire du Québec en créant l’un des fleurons de son économie », a souligné monsieur Vandal.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017