Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Commémoration de la tragédie au Collège Dawson Le gouvernement du Québec se souvient

Le premier ministre du Québec lors de la Commémoration de la tragédie au Collège DawsonQuébec, le 13 septembre 2007 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a assisté à Montréal à la cérémonie de commémoration de la tragédie survenue au Collège Dawson, le 13 septembre 2006.

« Les événements qui se sont produits à Dawson il y a un an ont bouleversé tout le Québec. Les Québécois ont partagé la douleur de la communauté du Collège Dawson. Un an après, l’évocation de ces moments demeure difficile. Je tenais à être présent aujourd’hui pour partager avec les étudiants, les familles et toute la communauté, cette vive émotion », a déclaré le premier ministre.

En témoignage de la compassion du gouvernement du Québec, le premier ministre a annoncé aujourd’hui le versement d’un montant de 190 000 $ à la Fondation du Collège Dawson. Cette contribution servira notamment à offrir des bourses d’études aux étudiants touchés et à promouvoir l’excellence scolaire au Collège Dawson.

De plus, le gouvernement verse une contribution spéciale de plus de 260 000 $ au Collège Dawson pour aider l’institution à absorber les dépenses extraordinaires qui ont suivi la tragédie.

Enfin, le gouvernement effectue le premier versement d’une aide totale de 460 000 $ versée à l’institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill dans le cadre d’un projet portant sur le soutien psychologique offert à la suite de tels événements.

« En cette journée, nous nous devons de saluer le courage de la communauté du Collège Dawson. À ce jour, tous les étudiants blessés ont repris leurs études. Le courage démontré par tous ceux qui ont vécu ces événements, qu’ils en aient été victimes ou témoins, est inspirant. Continuer, persister, persévérer est le plus puissant hommage que vous pouvez rendre à la mémoire d’Anastasia De Sousa », a souligné M. Charest.

Mentionnons qu'au cours de la dernière année, le gouvernement du Québec a tenu à apporter un soutien particulier aux personnes touchées par ce drame.

Dès le 18 septembre, les victimes ont été indemnisées en vertu du régime d'indemnisation des victimes d'actes criminels. D’ailleurs, la Loi sur l'indemnisation des victimes d'actes criminels a été bonifiée pour accroître l'aide offerte.

Les victimes ont également pu bénéficier d’une ligne téléphonique sans frais, destinée à répondre à leurs besoins et à ceux de leurs proches, ainsi que d’une vaste mobilisation des intervenants du réseau de la santé et des services sociaux. Par ailleurs, le printemps dernier, le gouvernement a déposé un projet de loi, symboliquement appelé La Loi Anastasia, qui vient imposer de nouvelles contraintes au transport d’armes à autorisation restreinte.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017