Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre mobilise les équipes de vigilance sur l'économie

Québec, le 19 janvier 2012. –  Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a annoncé aujourd’hui, en compagnie de la ministre de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, du ministre des Finances et ministre du Revenu, Raymond Bachand, de la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Julie Boulet, du ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord, Clément Gignac, ainsi que du ministre délégué aux Finances, Alain Paquet, qu’il rencontrera dans les prochains jours les équipes de vigilance mises sur pied en 2008 afin de faire le point sur la situation de l’économie et de l’emploi et d’identifier les occasions qui se présenteront pour le Québec en 2012.

« Les bouleversements qui perturbent l’économie mondiale, et plus particulièrement l’Europe, commandent que nous demeurions vigilants quant à l’évolution de la situation économique au Québec. Même si les prévisions de croissance demeurent positives, nous ne sommes pas à l’abri d’un ralentissement compte tenu de l’environnement international incertain. C’est pour cette raison que nous voulons continuer à mettre à contribution les membres des équipes de vigilance », a déclaré le premier ministre.

« Les indicateurs économiques les plus récents montrent que l’économie du Québec continue de progresser, même si les trois derniers mois de l’année 2011 ont été marqués par des pertes d’emplois. Le gouvernement considère toutefois comme préoccupantes les récentes données sur l’emploi et demeure prêt à intervenir pour soutenir l’emploi et l’économie », a pour sa part fait valoir le ministre Bachand.

« Malgré un recul au cours des trois derniers mois de l’année, il s’est créé au Québec 38 500 emplois de plus en 2011 qu’en 2010, et le taux de chômage a continué de baisser pour se maintenir à 7,8 % en 2011 comparativement à une moyenne de 8 % en 2010. Compte tenu des statistiques des derniers mois, il faut demeurer vigilant et le gouvernement doit continuer à mettre l’économie à l’avant-plan de ses priorités », a soutenu la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Julie Boulet.

Les équipes de vigilance sont composées du Groupe des décideurs financiers, du Conseil des partenaires économiques et de la Commission des partenaires du marché du travail. Elles ont été mobilisées à l’automne 2008 afin d’enrichir la réflexion du gouvernement sur les pistes à suivre pour faire face à la crise financière mondiale.

« Les rencontres que nous avons eues au cours de la crise financière des dernières années ont permis au gouvernement de poser les bons diagnostics et d’adopter les bonnes mesures pour mieux traverser les moments difficiles. Les rencontres prévues dans les semaines et mois à venir nous permettront de poursuivre le travail accompli jusqu’à présent et d’échanger sur les enjeux auxquels le Québec devra faire face en 2012 et au cours des prochaines années », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017