Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Grands Prix québécois de la qualité 2007 : une année de grand cru et de positionnement pour le Québec!

Montréal, le 15 novembre 2007 – C’est en présence du premier ministre du Québec, Jean Charest, que 14 organisations ayant clairement répondu à l’appel vers l’excellence ont été honorées dans le cadre des Grands Prix québécois de la qualité. « C’est toujours un honneur pour moi de remettre les Grands Prix québécois de la qualité dont laréputation dépasse nos frontières et qui se comparent, par la rigueur de leurs critères, à des prix d’envergure internationale. C’est d’autant plus un honneur cette année que nous remettons quatre Grands Prix, un nombre record. Le Québec relève le défi de l’excellence », s’est  réjoui le premier ministre.

Contexte économique exceptionnel, résultats exceptionnels

Le contexte économique est sans précédent : valeur historique du dollar canadien, concurrence énergique venant de pays émergents et transformation dynamique de l’environnement d’affaires mondial. Pour rester dans la course et faire partie des meilleures, nos entreprises doivent innover et améliorer leurs performances opérationnelles et organisationnelles.

Témoin depuis 25 ans de l’évolution des pratiques de gestion des entreprises québécoises, le Mouvement québécois de la qualité constate avec fierté qu’elles sont de plus en plus nombreuses à tendre vers l’amélioration et l’innovation. Les Grands Prix québécois de la qualité 2007 en constituent une flagrante démonstration.

Les Grands Prix québécois de la qualité représentent la récompense la plus prestigieuse au Québec pour l’excellence organisationnelle. Ils reconnaissent, selon un processus basé sur un système de pointage, les efforts accomplis par les entreprises privées et les organismes publics qui se sont distingués par la qualité de leur gestion et par leur performance globale. Ceux-ci cherchent constamment à se dépasser et appliquent avec rigueur les meilleures façons de faire à tous les niveaux de leur organisation.

Pour la remise des Grands Prix québécois de la qualité, le premier ministre du Québec était accompagné de M. Bruno-Marie Béchard, recteur de l'Université de Sherbrooke et président du jury des Grands Prix 2007, de M. Roch L. Dubé, président et chef de la direction du Groupe Bell Nordiq et président du conseil d'administration du Mouvement québécois de la qualité et de M. Réjean Lévesque, premier vice-président, Solutions de paiement électronique et Opérations de la Banque Nationale et coprésident du conseil des gouverneurs du Mouvement québécois de la qualité. La cérémonie s’est déroulée devant 1 000 dirigeants et travailleurs au Palais des congrès de Montréal dans le cadre de l’Événement qualité 2007, le plus grand rassemblement du genre en Amérique du Nord.

Les efforts de 14 organisations récompensés

Le système de reconnaissance des Grands Prix québécois de la qualité comprend trois paliers : les Grands Prix québécois de la qualité, les Grandes Mentions et les Mentions.

Les Grands Prix québécois de la qualité visent à reconnaître les entreprises privées et les organismes publics qui ont réussi à mettre en place un système rigoureux d’amélioration de la qualité dans tous les aspects de leurs activités et qui ont obtenu des résultats remarquables. Ils constituent une référence de classe mondiale et sont comparables, par la rigueur des critères utilisés, à des prix de renommée internationale comme le Deming (Japon), le Malcolm Baldrige National Quality Award (États‑Unis) ou le Prix européen de la qualité.

Lauréats des Grands Prix québécois de la qualité 2007
Cette année, le premier ministre a remis quatre Grands Prix québécois de la qualité à des organisations qui ont atteint des résultats tout à fait remarquables. Ainsi, Pratt & Whitney Canada, Usinatech inc., le Centre de services partagés d’Hydro-Québec et Services AccèsD de Desjardins ont vu leurs efforts récompensés.

Pratt & Whitney Canada, fabricant de moteurs d’avions, atteint des résultats exceptionnels dans un secteur affecté par des événements défavorables grâce à la maîtrise de plusieurs approches visant l’enchantement de ses clients ainsi que grâce à ses investissements en recherche et développement (R-D). L’entreprise est le premier investisseur en R-D dans le secteur aérospatial au Canada. Le système d’exploitation ACE privilégié par l’entreprise rehausse le niveau de performance de toutes les unités d’affaires et assure des normes de qualité et de productivité exceptionnelles.

Par ailleurs, le premier ministre a profité de la remise de ces Grands Prix pour remettre une reconnaissance exceptionnelle à M. Alain M. Bellemare, président de Pratt & Whitney Canada et premier vice-président – Groupe stratégie et développement de Pratt & Whitney, pour sa contribution incomparable à l’innovation et à l’amélioration continue de la qualité au sein de Pratt & Whitney Canada. Le gouvernement du Québec et le Mouvement québécois de la qualité tenaient à souligner le leadership inspirant de M. Bellemare et sa contribution au rayonnement international de son entreprise et, par le fait même, du Québec tout entier.  

Usinatech inc., entreprise spécialisée dans l’usinage de précision et la production de pièces mécaniques variées, se distingue par un haut degré d’innovation dans ses processus de production lui conférant une grande agilité et par des relations de partenariat avec ses clients qui assurent leur satisfaction. Les succès de l’entreprise  reposent particulièrement sur une mobilisation remarquable de ses employés.

Le Centre de services partagés d’Hydro-Québec, qui compte parmi les centres de services partagés les plus importants en Amérique du Nord, fournit aux divisions et aux unités corporatives d’Hydro-Québec un ensemble de services de soutien. Il permet de réaliser des économies très importantes grâce aux efforts d’une équipe responsable, dont les compétences sont constamment en développement, de même qu’à d’excellents mécanismes de communication avec ses clients.

Les Services AccèsD de Desjardins, responsable du site Internet de Desjardins et de son service transactionnel AccèsD, atteignent des taux remarquables de satisfaction des utilisateurs de l’ensemble de ses services tout en réalisant des performances considérables en ce qui concerne les coûts et la fiabilité de ses opérations grâce à une gestion marquée par la rigueur et un leadership proactif.

Lauréats d’une Grande Mention
Les Grandes Mentions sont décernées aux organisations qui ont obtenu plus de 500 points selon les critères d’évaluation des Grands Prix québécois de la qualité. Elles font foi des approches efficaces de gestion mises en place et des résultats significatifs qui ont été atteints par des organisations qui ne présentent aucune faiblesse majeure. Les cinq entreprises récipiendaires d’une Grande Mention cette année sont CAE Opérations, Rideau inc., H. Fontaine ltée, A. Lassonde  inc. et GE Aviation Bromont.

Lauréats d’une Mention
Les Mentions récompensent les efforts importants déployés par les organisations en matière d’amélioration et sont décernées aux organisations qui obtiennent entre 400 et 499 points. Les entreprises méritantes sont Bombardier Transport Amérique du Nord, le Centre de gestion de l’équipement roulant, le Quartier international de Montréal, et SCA Amérique du Nord – Canada inc. et la Société des Technologies de l’Aluminium du Saguenay  inc. (STAS inc.).

« Les entreprises honorées cette année méritent pleinement l’honneur qui leur est fait aujourd’hui. Le jury reconnaît leurs efforts et les encourage à poursuivre dans la voie qu’elles se sont tracée vers l’excellence », a fait valoir le président du jury des Grands Prix québécois de la qualité, M. Bruno-Marie Béchard, également recteur de l’Université de Sherbrooke.

« Je suis très fier de la contribution du Mouvement québécois de la qualité au rayonnement des entreprises qui ont à cœur l’amélioration continue de leurs pratiques d’affaires. À cet égard, l’engouement pour les Grands Prix québécois de la qualité et le succès renouvelé de notre Salon sur les meilleures pratiques d’affaires confirment que les entrepreneurs du Québec sont prêts à relever le défi de la compétitivité et de la performance », a conclu M. Roch L. Dubé, président du conseil d’administration du Mouvement québécois de la qualité et également président et chef de la direction du Groupe Bell Nordiq.

Le Mouvement québécois de la qualité, qui célèbre cette année ses 25 ans, est un organisme à but non lucratif dont la mission est de contribuer à l’accroissement de la performance des organisations membres en facilitant l’évaluation et l’intégration des meilleures pratiques de gestion. Constamment à l’affût des innovations sur la scène internationale, le Mouvement québécois de la qualité est le seul organisme en mesure d’offrir aux organisations les meilleurs modèles de gestion ainsi qu’une gamme élargie de produits et services visant l’amélioration continue.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017