Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Entente France-Québec sur la reconnaissance des compétences Gil Rémillard est nommé négociateur-chef pour le gouvernement du Québec

Québec, le 18 janvier 2008 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Monique Gagnon-Tremblay, annoncent la nomination de Gil Rémillard à titre de négociateur-chef pour le gouvernement du Québec, afin de mener des négociations avec le gouvernement français en vue de la signature d’une entente entre la France et le Québec sur la reconnaissance des compétences.

Monsieur Rémillard, juriste et professeur de renom, a occupé les fonctions de ministre des Relations internationales, de la Sécurité publique, de la Justice et des Affaires intergouvernementales canadiennes au gouvernement du Québec. Il est actuellement avocat-conseil au sein du cabinet Fraser Milner Casgrain. Depuis 1994, il enseigne le droit administratif et le droit international à l’École nationale d’administration publique du Québec. Il est le président et le fondateur du Forum économique international des Amériques.

« Monsieur Rémillard jouit de toute la compétence requise pour mener des discussions qui s’inscrivent en priorité dans nos relations avec la France. Ces négociations sur la reconnaissance des compétences permettront de bonifier l’activité économique entre la France et le Québec, d’accroître la mobilité de la main d’œuvre et de favoriser l’accroissement de la compétitivité des entreprises au bénéfice des deux marchés », a précisé le premier ministre du Québec, Jean Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017