Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec concrétise ses engagements pour la famille

Laval, le 14 mars 2008 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a confirmé aujourd’hui, en compagnie de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de Laval, Michelle Courchesne, et des députés de la région de Laval, la création de 20 000 places en services de garde. Cela représente à terme un investissement additionnel de 233,5 millions de dollars par année et portera à 220 000 le nombre de places dans le réseau des services de garde. De plus, il a profité de cette occasion pour confirmer la bonification du crédit d’impôt pour frais de garde.

« Notre gouvernement concrétise ses engagements en matière de famille. À la suite du budget déposé hier, je suis heureux de confirmer que les familles québécoises pourront compter, au cours des 5 prochaines années, sur 20 000 nouvelles places en garderies, dont 4 500 seront autorisées dès cette année. Depuis 2003, la famille a toujours été au cœur des préoccupations de notre gouvernement. Nous le prouvons encore aujourd’hui avec ces investissements dans le réseau des services de garde, ce qui vient réitérer notre engagement pour le mieux-être des familles », a déclaré le premier ministre. 

Cette nouvelle était fort attendue, tant par les familles que par le réseau des services de garde éducatifs du Québec. « La création de ces nouvelles places aura un impact significatif en matière de services de garde. De plus, l’importante bonification du crédit d’impôt pour frais de garde annoncée dans le Budget 2008-2009 permettra à tous les parents de bénéficier d’un soutien équivalent, peu importe le mode de garde qu’ils choisiront, et ce, jusqu’à un revenu familial de 80 000 dollars », a ajouté Mme Courchesne.

Afin de favoriser une répartition appropriée de ces nouvelles places, dont le développement est prévu d’ici 2012, le gouvernement du Québec a mandaté les conférences régionales des élus de toutes les régions afin, notamment, qu’elles déterminent les besoins particuliers de leur population respective en matière de services de garde éducatifs à l’enfance et qu’elles proposent des solutions d’ici le 15 avril 2008. Immédiatement après, suivra l’appel de propositions pour le développement de nouvelles places.

« Le Québec est déjà le paradis des familles grâce aux actions de notre gouvernement. Encore aujourd’hui, nous prouvons que nous sommes résolument engagés à poursuivre ces efforts afin que le Québec demeure un chef de file », a conclu M. Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017