Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

En mission en Géorgie Le premier ministre du Québec encourage les relations d’affaires avec les États du Sud-Est américain

Savannah, le 16 juin 2008 – C’est à titre de coprésident que le premier ministre du Québec, Jean Charest, a ouvert officiellement la deuxième Conférence de l'Alliance des États du Sud-Est des États-Unis et des provinces canadiennes qui débutait hier à Savannah, en Géorgie. Treize délégations d’États et de provinces sont présentes à cette conférence qui se termine demain et dont la coprésidence est également assumée par le gouverneur de la Géorgie, Sonny Perdue.

M. Charest est accompagné du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et ministre du Tourisme, Raymond Bachand, ainsi que d'une vingtaine de dirigeants d'entreprises et d'organismes provenant de plusieurs régions du Québec et représentant une variété de secteurs d’activités économiques.

Soulignant cette exceptionnelle délégation de gens d’affaires québécois, le premier ministre a affirmé : « Le leadership mené par le secteur privé va permettre à l’alliance de grandir. D’ailleurs, l’expertise et la compétence des gens d’affaires présents me démontrent que les opportunités d’affaires sont considérables dans le Centre et l’Est du Canada, tout comme dans le Sud-Est américain. Je suis convaincu que cette conférence annuelle va se répéter dans les années à venir. »

Les chefs d’entreprises jouent un rôle déterminant dans le développement de l’alliance. Celle-ci accorde donc une tribune à deux coprésidents en provenance des deux côtés de la frontière. Cette année, la coprésidence québécoise, secteur affaires, est assurée par le président-directeur général de Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Jean-Luc Trahan. Les ateliers offerts aux gens d’affaires portent sur la fabrication de pointe, l’aérospatiale, l’énergie, le transport et la logistique, le tourisme. Par ailleurs, l’atelier sur les meilleures pratiques du développement économique était présidé par M. Bachand. 

« Notre objectif commun dans la création de ce nouveau forum à Montréal en novembre 2007 était de favoriser les échanges fructueux entre les gens d’affaires et les autorités gouvernementales, tant du côté des provinces canadiennes que des États du Sud-Est américain. Ces échanges vont paver la voie à une hausse du commerce, des investissements et de la recherche et développement au sein de ces deux grandes régions », a déclaré M. Charest à l’ouverture de la conférence.

L'Alliance des États du Sud-Est des États-Unis et des provinces canadiennes  est un forum économique visant à accroître les échanges commerciaux, à promouvoir les investissements bilatéraux et à stimuler les échanges technologiques et scientifiques. Elle s'inspire du modèle déjà en place depuis 1975 entre les États du Sud-Est américain et le Japon.  L’alliance est formée de la Géorgie, la Caroline du Sud, la Caroline du Nord, le Tennessee, le Mississippi et l’Alabama aux États-Unis. Du côté canadien, outre le Québec, les autres provinces devenues membres de l’alliance en novembre 2007 sont l’Ontario, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, le Manitoba, l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que Terre-Neuve-et-Labrador, où la prochaine conférence annuelle aura lieu dans la capitale St-John’s.

Soulignons que la valeur totale des échanges de biens entre le Québec et le Sud-Est des États-Unis s’est élevée à 17,3 milliards de dollars canadiens en 2007. Cette région représente un marché prometteur et est celle ayant actuellement le plus haut taux de croissance aux États-Unis.

 

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017