Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Aéroport international Jean-Lesage de Québec Le premier ministre Jean Charest participe à l'inauguration de la nouvelle aérogare

Québec, le 12 juin 2008 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, ainsi que le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Philippe Couillard, ont participé cet après-midi à l’inauguration de la nouvelle aérogare de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec.

Ce projet, de l’ordre de 65,8 millions de dollars, dont 15 millions de dollars versés par le gouvernement du Québec, a été reconnu parmi les priorités régionales lors du Forum économique organisé par la Chambre de commerce de Québec en avril 2005. Il a reçu un large mouvement d’appui de la part de la majorité des gens d’affaires et de l’ensemble de la population de la grande région de Québec.

« À l’heure des célébrations soulignant le 400e anniversaire de la fondation de Québec, la modernisation de l’aérogare de l’aéroport international Jean-Lesage confirme l’importance de notre capitale nationale, qui fait notre fierté. Le gouvernement du Québec est heureux d’avoir appuyé la réalisation de ce projet à la hauteur des ambitions de la grande région de Québec qui peut désormais compter sur des installations vastes et modernes », a déclaré monsieur Charest.

Pour sa part, le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Philippe Couillard, s’est dit très satisfait de la nouvelle infrastructure. « La ville et la grande région de Québec disposent maintenant, comme porte d’entrée continentale et internationale, d’une aérogare efficace, flexible et sécuritaire pour les passagers, les transporteurs et les concessionnaires. La nouvelle aérogare permettra ainsi aux visiteurs d’apprécier Québec dès leur arrivée », a ajouté monsieur Couillard.

Pour la région de Québec, l’aéroport et sa nouvelle aérogare devraient susciter un sentiment de fierté et d’appartenance, gage de succès pour son développement. « La zone économique Québec–Chaudière-Appalaches en profitera grandement avec, entre autres, l’arrivée de nouveaux transporteurs, l’augmentation des fréquences et des nouvelles destinations desservies au départ et à l’arrivée de Québec, ainsi que la croissance exceptionnelle du trafic voyageur que connaît actuellement l’aéroport international Jean-Lesage », a poursuivi le premier ministre.

En terminant, le premier ministre a tenu à féliciter Aéroport de Québec : « Grâce au travail remarquable accompli par les membres de l’administration portuaire au cours des dernières années, la capitale nationale compte maintenant un aéroport de niveau international. »

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017