Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada Le premier ministre fait la promotion des intérêts du Québec dans le développement économique du nord-est du continent

Bar Harbor, le 16 septembre 2008 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, s’est rendu à Bar Harbor, au Maine, afin de participer à la 32e Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada (CGNA/PMEC). La conférence a porté sur l’amélioration de la qualité de l’air en lien avec le secteur des transports, l’énergie et la démographie.

Les gouverneurs et premiers ministres ont notamment convenu aujourd’hui de faire un meilleur usage des sources d’énergie renouvelables et d’améliorer l’indépendance énergétique en Nouvelle-Angleterre et dans l’est du Canada. Ces orientations contribueront, entre autres, à atténuer les impacts des changements climatiques sur la région, dossier qui préoccupe grandement le Québec.

À l’avant-garde dans ce domaine, le Québec a déposé, à titre de coprésident du comité, le Plan d’action sur le transport et la qualité de l’air. Le plan propose plusieurs actions en lien avec les domaines de la planification du réseau de transport; la gestion du territoire; les carburants à faible teneur en carbone et les standards d’émission des véhicules légers; les incitatifs fiscaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), ainsi que la réduction des GES dans le transport des marchandises.

Confiant que le Québec sera en mesure de diminuer significativement les émissions de GES dans le secteur du transport d’ici 2012, le premier ministre a déclaré : « Je suis satisfait de l’adoption de ce plan que nous avons élaboré avec nos partenaires de la conférence. Il permettra à la CGNA/PMEC de poursuivre son rôle de chef de file nord-américain dans la lutte aux changements climatiques. Les avancées que nous avons fait sur la question des normes californiennes sont significatives.»

Créée en 1973, la CGNA/PMEC est formée des gouverneurs des six États de la Nouvelle-Angleterre (Connecticut, Maine, Massachusetts, New Hampshire, Rhode Island et Vermont) et des premiers ministres du Québec et des provinces atlantiques. La conférence annuelle constitue un forum de premier plan au cours duquel ces chefs de gouvernement échangent sur des questions d’intérêt partagé telles que l’énergie, l’environnement, le commerce, les transports, la sécurité et les enjeux démographiques. Ils adoptent des positions communes et conviennent de stratégies d’intervention sur des enjeux d’envergure régionale. Membre de la conférence depuis sa création, le gouvernement du Québec participe activement au comité de coordination de même qu’aux différents comités et groupes de travail.

Soulignons que 4 premiers ministres et 6 gouverneurs ont assisté à la 32e conférence, placée sous la coprésidence du gouverneur du Maine, John Baldacci, et du premier ministre du Nouveau-Brunswick, Shawn Graham, qui recevra la conférence l’an prochain.

La Nouvelle-Angleterre est un partenaire économique important pour le Québec. En 2007, la valeur totale des échanges de biens entre le Québec et cette région s'est élevée à 11,45 G $ CA. Le Québec y a exporté pour 7,7 G $ CA de biens, représentant 11,1 % des exportations totales de marchandises du Québec et 14,8 % de ses exportations vers les États-Unis.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017