Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Un pas de plus vers une meilleure protection du Saint-Laurent

Québec, le 25 septembre 2008 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, félicitent les membres de la Chambre des Représentants des États-Unis pour leur adoption, hier, du Great Lakes - St. Lawrence River Basin Water Resources Compact. C’est en décembre 2005 que les premiers ministres du Québec et de l’Ontario et les gouverneurs des huit États des Grands Lacs (l’Illinois, de l’Indiana, du Michigan, du Minnesota, de New York, de l’Ohio, de la Pennsylvanie et du Wisconsin) ont signé l’Entente sur les ressources en eaux durables du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.

« Cette entente novatrice est importante pour le Québec puisqu’elle permet de s’assurer que les prélèvements d’eau en amont seront gérés en tenant compte de leur impact sur l’écosystème du Saint‑Laurent », a déclaré le premier ministre. En effet, l’entente permet au Québec de se prémunir contre les effets des dérivations d'eau hors du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent et rend impossible tout transfert d'eau en vrac du bassin vers d'autres régions d'Amérique du Nord et du monde.

L’Entente signée en 2005 comporte un cadre complet de gestion afin d’atteindre une utilisation durable de l’eau et la protection de la ressource. Le geste posé hier par la Chambre des Représentants des États-Unis marque donc une étape importante pour le renforcement de la protection des eaux du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent dans une perspective de développement durable. La prochaine et dernière étape pour la mise en œuvre est la signature par le président des États-Unis.

Rappelons que l’adoption du projet de loi 92, Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection, déposé par la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs le 5 juin dernier, permettra la mise en œuvre de l’Entente au Québec. « Ce projet de loi est présentement à l’étude et nous espérons l’adopter au mois de décembre prochain », a mentionné la ministre Beauchamp.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017