Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Ententes Canada-Québec 2,3 milliards $ pour de nouveaux projets d'infrastructures au Québec

Lévis, le 26 mars 2009 Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, et le premier ministre du Québec, Jean Charest, ont annoncé aujourd’hui qu’en cette période de crise économique, le Québec pourra compter sur des investissements de 2,3 milliards $ pour de nouveaux projets d’infrastructures, ce qui contribuera à stimuler l’économie et l’emploi dans toutes les régions.

« L’annonce d’aujourd’hui est en droite ligne avec les objectifs énoncés dans notre dernier budget. Nous sommes le gouvernement de l’économie. Investir dans les infrastructures, c’est une façon concrète pour nous de contrer la crise en soutenant l’emploi tout en préparant le Québec pour que nous soyons les premiers à rebondir dès les premiers signes de relance. Rappelons-nous que chaque milliard investi permet de soutenir plus de 8 000 emplois », a mentionné le premier ministre Charest.

Le ministre fédéral des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, John Baird, et la vice-première ministre, ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Nathalie Normandeau, ont ainsi procédé à la signature de deux ententes en infrastructures entre les gouvernements du Canada et du Québec.

Ces ententes ont trait aux volets « Collectivités » et « Grandes Villes » du Fonds Chantiers Canada provenant de l’entente Canada-Québec sur les infrastructures, ainsi qu’au nouveau programme d’aide financière pour le renouvellement des conduites d’eau potable et d’eaux usées (appelé PRECO). Ces volets représentent plus de 1,2 milliard $, et PRECO plus de 1 milliard $, lequel est financé à parts égales par les deux gouvernements. La contribution fédérale provient du Fonds de stimulation de l’infrastructure, et celle du Québec du Plan québécois sur les infrastructures.

Les premiers ministres ont également profité de l’occasion pour annoncer, en compagnie de la mairesse de Lévis, Danielle Roy-Marinelli, la réalisation du projet d’augmentation de la capacité de l’usine de filtration d’eau potable Desjardins de Lévis. Pour concrétiser ce projet qui découle du volet « Grands Projets » du Fonds Chantiers Canada, les gouvernements du Québec et du Canada contribuent chacun pour 11,75 millions $ et la Ville y consacre une somme de 46,5 millions $, pour un total de 70 millions $.

La vice-première ministre et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Nathalie Normandeau, se réjouit que les gouvernements unissent leurs efforts pour se donner les leviers nécessaires pour relancer notre économie. « Les investissements de plus de 2 milliards $ annoncés aujourd’hui répondront aux besoins de nos municipalités et de nos villes. Les ententes sont signées, les budgets sont réservés, nous pouvons accélérer les mises en chantier. Pour ce faire, nous comptons sur la collaboration habituelle de nos partenaires municipaux afin de matérialiser les ententes signées », d’ajouter madame Normandeau.

Le premier ministre a rappelé qu’en créant le Plan québécois des infrastructures, le gouvernement a agi rapidement pour donner au Québec une longueur d’avance. « Le Québec est en meilleure posture pour affronter la tempête économique. Avec la participation du gouvernement fédéral, nous offrirons aux Québécois des outils supplémentaires pour assurer le développement économique du Québec et maintenir la qualité de vie des familles », a conclu monsieur Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017