Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Budget 2009-2010 Le Québec renforce sa position de paradis des familles

Montréal, le 22 mars 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a détaillé aujourd’hui, alors qu’il était de passage à la garderie Le Ponceau en compagnie du ministre de la Famille, Tony Tomassi, une série de mesures du budget 2009-2010 qui répondent aux besoins des familles du Québec.

« La famille est au cœur des engagements de notre gouvernement. Avec les investissements annoncés dans notre budget 2009-2010, le Québec entend continuer à figurer parmi les leaders en matière de soutien aux familles non seulement en Amérique du Nord, mais aussi à l’échelle mondiale. Le Québec a mis de l’avant l’une des plus généreuses politiques familiales au monde, comparable à celle du Royaume-Uni, de la Suède et du Danemark », a affirmé le premier ministre.

Le gouvernement a annoncé:

  • L’amélioration du crédit d’impôt pour frais de garde, qui profitera à 100 000 familles. Les parents qui ont un revenu familial de 125 000 $ ou moins bénéficieront d’un coût de service de garde non subventionné comparable au coût de la garde à 7 $;
  • L’augmentation du montant admissible pour le crédit d’impôt remboursable pour frais de garde, qui passe de 7 000 $ à 9 000 $ pour les enfants de moins de 7 ans;
  • La modification des critères d’admissibilité au crédit d’impôt, qui fait en sorte que les frais de garde seront admissibles pendant la période où les parents bénéficient de prestations du Régime québécois d’assurance parentale. Cette mesure touche notamment les familles monoparentales.

« Depuis 2003, notre gouvernement a augmenté de près de 60 % l’aide aux familles, qui atteint maintenant 6,5 milliards de dollars. Nos efforts portent des fruits. Au Québec, il y a eu 87 600 naissances en 2008. Le Québec n’avait pas connu de période aussi importante de croissance des naissances depuis la fin des années 1950. Cela, conjugué au fait que le taux d’emploi chez les femmes atteint aujourd’hui 79 % et que le nombre d’enfants vivant sous le seuil de faible revenu a diminué, nous permet de dresser un bilan fort réjouissant de notre politique familiale », a affirmé le premier ministre.

De son côté, le ministre de la Famille, Tony Tomassi, rappelle l’importance de soutenir les familles du Québec. « Pour ce faire, nous confirmons le maintien du tarif à 7 dollars par jour, atteindrons la cible de 220 000 places à contribution réduite d’ici l’automne 2010 et terminerons l’implantation de guichets régionaux d’accès d’ici l’automne 2009 afin de faciliter l’accessibilité aux places en services de garde », a-t-il mentionné.

« Les modèles familiaux se sont transformés au cours des dernières décennies. Il est essentiel de répondre aux nouvelles réalités et de favoriser la conciliation travail-famille. Il faut encourager les différents milieux de vie à mettre en place des solutions novatrices pour soutenir les parents. C’est avec nos partenaires que nous allons encourager les initiatives qui soutiennent véritablement les familles dans leur quotidien », a expliqué M. Tomassi.

Parmi ces acteurs qui jouent un rôle clé auprès des familles, il y a les municipalités et les municipalités régionales de comté. Le gouvernement les appuie dans l’élaboration ou la mise à jour de leur politique familiale par le biais du Programme de soutien financier et technique du ministère de la Famille et des Aînés. À ce jour, six millions de personnes résident dans des municipalités qui ont adopté ou qui sont en voie d’adopter une politique familiale dans le cadre de ce programme. C’est une grande réussite : cela représente près de 81 % de la population du Québec.

« Le Québec est reconnu comme étant un chef de file dans le monde en matière de soutien aux familles. Notre gouvernement agit pour que le Québec demeure le paradis des familles. Faire en sorte que tous les parents et les enfants du Québec puissent s’épanouir, c’est investir dans notre avenir collectif », a conclu le premier ministre Jean Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017