Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec facilite le passage à la frontière américaine Le « permis de conduire Plus » est maintenant disponible

Saint-Bernard-de-Lacolle, 16 mars 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a annoncé qu’à compter d’aujourd’hui, le gouvernement du Québec délivre le permis de conduire Plus.

Le premier ministre a rappelé que le Québec avait agi rapidement pour que le passeport ne soit pas l’unique document qui puisse être présenté à la frontière américaine à compter du 1er juin pour les personnes voyageant par voie terrestre ou maritime.

« Dès 2004, notre gouvernement s’était engagé à faciliter le passage des citoyens québécois à la frontière américaine », a dit le premier ministre. « Je suis très heureux d’annoncer aujourd’hui que le permis Plus, à l’instar du passeport, permettra l’identification à la frontière américaine ».

Le premier ministre a fait cette annonce aujourd’hui au poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, en présence du consul général des États-Unis à Montréal, Lee McClenny, du ministre des Relations internationales, Pierre Arcand, du président et chef de la direction de la Société de l’assurance automobile du Québec, John Harbour, ainsi que de nombreux représentants des milieux d’affaires et des communautés frontalières.

« Le permis Plus s’inscrit dans le cadre de notre Politique internationale quant au rôle que le Québec joue, en partenariat avec les États-Unis, pour assurer la sécurité continentale. Il s’agit d’une solution efficace qui concilie les impératifs en matière de sécurité tout en maintenant une frontière ouverte et fluide », a pour sa part précisé le ministre Arcand.

« Voilà un exemple très concret de mesures qui permettent d’accroître la circulation des biens et des personnes, de favoriser les échanges commerciaux et de contribuer à l’ouverture de nouveaux marchés, tout en répondant aux impératifs de sécurité », a dit le premier ministre.

Rappelons qu ’à compter du 1er juin 2009, le gouvernement américain exigera des personnes désirant entrer sur son territoire par terre ou par mer, un passeport ou un autre document sécurisé, tel que le permis de conduire Plus. Les États-Unis ont adopté cette mesure dans le but de sécuriser leur frontière.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017