Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec et la STM investissent 205 M$ pour la fabrication de 410 autobus

Création et maintient de plus de 450 emplois au Québec

Saint-Eustache, le 13 mars 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, en présence de la ministre des Transports, Julie Boulet, du président de la Société de transport de Montréal (STM), Michel Labrecque, et du président-directeur général de Nova Bus, Gilles Dion, a annoncé aujourd’hui une aide financière de 102,5 M$ du gouvernement du Québec à la Société de transport de Montréal (STM) pour le renouvellement de la flotte.

L’investissement conjoint du gouvernement et de la STM est de 205 M$. Il servira à l’acquisition de 410 autobus à plancher surbaissé, munis d’une rampe d’accès aux fauteuils roulants, qui seront fabriqués par Nova Bus, une entreprise de Saint-Eustache.

« Avec cet investissement, nous générons des retombées économiques importantes, et nous participons à la création de centaines d’emplois au Québec chez Nova Bus, une entreprise installée au Québec », a souligné le premier ministre. « L’aide gouvernementale s’inscrit dans notre engagement de développer l’offre en transport collectif, contribuant à la fois à créer des emplois et nous permettre d’atteindre nos objectifs en matière d’environnement ».

De son côté, la ministre des Transports a précisé que l’aide financière accordée permettra à la STM de disposer, d’ici la fin de 2011, de 410 autobus neufs pour desservir sa clientèle. « Je suis très heureuse de constater que l’appui que nous accordons à la STM lui permettra de renouveler son parc d’autobus à plancher surbaissé de première génération et d’améliorer ainsi son offre de services. Les usagers seront d’ailleurs les premiers bénéficiaires », a dit la ministre Boulet.

Le président du conseil d’administration de la STM, Michel Labrecque, a tenu à remercier le gouvernement du Québec d’avoir accepté de remplacer, avant la fin de leur durée de vie utile, les 410 APS-1 acquis entre 1996 et 1998.

« Cette décision est judicieuse à tout point de vue. C’est un plus pour la clientèle, car elle va pouvoir compter sur des autobus plus fiables et son expérience dans le transport collectif sera plus positive. C’est un plus pour la STM et nos employés - chauffeurs et mécaniciens –, car le produit étant maintenant bien éprouvé, il va nous permettre d’améliorer la qualité du service et d’être plus performants. C’est un plus pour le développement économique du Québec, car cette commande procure des contrats à de nombreux fournisseurs et assure le maintien des emplois chez Nova Bus. Enfin, c’est un plus pour le transport en commun et le développement durable, car plus il y aura de gens qui voyageront en transport collectif, mieux nous respirerons», a-t-il dit.

Quant au président et directeur général de Nova Bus, Gilles Dion, il a lui aussi salué cette décision. : « Nova Bus est fière d’être associée à ce projet d’importance majeure. Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer au succès de la STM, avec laquelle nous partageons plusieurs objectifs communs », a-t-il affirmé.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017