Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Lancement du programme PRECO Plus de 1 milliard pour le renouvellement des conduites d’eau potable et d’eaux usées

Montréal, le 6 avril 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux du Canada, Christian Paradis, la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire du Québec, Nathalie Normandeau, et le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et ministre responsable de la région de Montréal, Raymond Bachand, en présence du maire de la ville de Montréal, Gérald Tremblay, et de représentants du milieu municipal, ont précisé, à la suite de la signature d’ententes en matière d’infrastructures survenue le 26 mars dernier, l’octroi d’une enveloppe d’aide financière de 700 millions $ de la part des gouvernements du Québec et du Canada pour le nouveau Programme de renouvellement des conduites d’eau potable et d’eaux usées (PRECO). À cela s’ajoute la participation des municipalités, ce qui portera à plus de 1 milliard $ les investissements liés au renouvellement des conduites d’eau pour l’ensemble du Québec.

La contribution de 350 millions $ du gouvernement du Québec découle du Plan québécois des infrastructures, lequel a été bonifié en janvier dernier et compte désormais sur une enveloppe de près de 42 milliards $ afin de renouveler plusieurs infrastructures québécoises au cours des 5 prochaines années.

« Investir dans nos infrastructures est une façon concrète et efficace pour notre gouvernement d’encourager l’emploi et de stimuler notre économie en période de ralentissement. Rappelons-nous que chaque milliard investi permet de soutenir plus de 8 000 emplois. Le programme PRECO, en plus d’aider l’économie en région, permettra aux municipalités et aux villes du Québec de se doter d’infrastructures d’eau potable et d’eaux usées de qualité. En modernisant nos infrastructures, nous dotons le Québec d’outils indispensables pour relever les défis qui nous attendent et veiller à son développement dans une perspective de développement durable », a mentionné le premier ministre Charest.

« Ces investissements majeurs constituent une première pour le Québec. Ils nous permettront de réaliser, en concertation avec nos partenaires municipaux, notre objectif d’assurer la pérennité des infrastructures d’eau potable et d’eaux usées pour préserver et améliorer la qualité de vie de nos citoyennes et de nos citoyens. Nous répondons ainsi à un besoin exprimé par les municipalités et les invitons à se prévaloir de cette nouvelle mesure simple et rapide », a ajouté la ministre Normandeau.

Il y a plus de 80 000 km de conduites souterraines dans l’ensemble des municipalités du Québec, réseau dont la valeur est estimée à plus de 60 milliards $.

« Comme d’autres municipalités au Québec, la métropole pourra profiter du programme PRECO pour consolider son réseau de distribution d’eau potable et de collecte des eaux usées qui, nous le savons, est âgé et a assurément besoin d’être modernisé afin de répondre adéquatement aux demandes des Montréalais », a conclu le ministre Bachand.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017