Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Occasions d'affaires dans le cadre du Plan Nord Le premier ministre Jean Charest poursuit la tournée CAP NORD dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue

Rouyn-Noranda, le 20 janvier 2012. ― Le premier ministre du Québec, Jean Charest, en compagnie du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, Pierre Corbeil, et du député de Rouyn-Noranda/Témiscamingue, Daniel Bernard, était de passage dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans le cadre de la tournée CAP NORD. Ils ont présenté le Plan Nord devant plus de 300 personnes de tous les milieux.

« Par ses retombées économiques et le développement social qu’il entraînera, le Plan Nord améliorera les conditions de vie des populations nordiques. Il profitera aussi aux populations du Sud par les besoins qu’il générera en main-d’œuvre et les innombrables occasions d’affaires qu’il engendrera. Le Plan Nord, c’est le projet de l’ensemble des Québécoises et des Québécois. Avec la tournée CAP NORD, je souhaite présenter ce projet d’envergure et faire connaître son plein potentiel à tous », a expliqué Jean Charest.

« Le Nord est un marché naturel pour les entreprises de l'Abitibi-Témiscamingue et plusieurs y sont actives depuis longtemps. J’ai toutefois la conviction que le Plan Nord amènera des occasions d'affaires additionnelles aux entreprises de la région. Parmi celles-ci, les serres nordiques permettront, entre autres, la production maraîchère et la mise en marché de produits alimentaires écocertifiés. Ce n’est qu’un exemple des perspectives intéressantes que le Nord du Québec offrira aux entreprises », a commenté Pierre Corbeil.

« Nous sommes très heureux et honorés que le premier ministre ait choisi l’Abitibi-Témiscamingue pour continuer la tournée CAP NORD, qui s’arrêtera par la suite dans les autres régions du Québec. Avec cette tournée, le gouvernement du Québec poursuit le déploiement du Plan Nord, un projet porteur qui conjugue développement socioéconomique et protection de l’environnement », a déclaré Daniel Bernard.

À propos du Plan Nord

Rappelons que le Plan Nord, présenté le 9 mai dernier, est l’un des plus grands chantiers de développement économique, social et environnemental de l’histoire du Québec. Il se déploiera sur 25 ans et entraînera, durant cette période, des investissements de plus de 80 milliards de dollars.

Le Plan Nord intègre le développement énergétique, minier, forestier, bioalimentaire, touristique et du transport. Il met en valeur la faune ainsi que la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité. Ce développement se fera au bénéfice des communautés concernées et du Québec tout entier, et ce, dans le respect des cultures et des identités.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017