Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Un an après son inauguration Le premier ministre du Québec annonce le prolongement de la promenade Samuel-De Champlain vers l’ouest

Québec, le 24 juin 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a annoncé aujourd’hui le prolongement vers l’ouest de la promenade Samuel-De Champlain, située sur les berges du Saint-Laurent à Québec.

« Il y a un an jour pour jour, nous étions réunis pour procéder à l’inauguration de la Promenade Samuel-De Champlain, le legs du gouvernement du Québec pour le 400e anniversaire de sa capitale. Aussitôt inaugurée, la Promenade a suscité l’engouement de la population, elle qui s’est réappropriée les rives du fleuve. Aujourd’hui, notre gouvernement veut aller encore plus loin », a dit le premier ministre.

C’est en présence du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, du ministre de la Santé et des Services sociaux et député de Jean-Talon, Yves Bolduc, du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Laurent Lessard, du maire de la Ville de Québec, Régis Labeaume, du président et directeur général de la Commission de la capitale nationale du Québec, Jacques Langlois, ainsi que de nombreux députés de la région, que le premier ministre en a fait l’annonce.

Un lien piétonnier appelé Sentier des Grèves s’étendra sur 3,1 kilomètres vers l’ouest en longeant le littoral et en surplombant la falaise entre le quai des Cageux et le parc de la Plage-Jacques-Cartier. Les travaux débuteront en 2010 et les premiers promeneurs pourront l’emprunter au printemps 2011. La Commission de la capitale nationale du Québec, qui se voit confier le mandat, disposera d'une enveloppe de 6 millions de dollars.

« Pour le 401e anniversaire de notre ville, nous voulons maintenir l’élan de fierté qui souffle sur la région. L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans la vision de notre gouvernement de faire de sa capitale une destination reconnue pour la qualité de son urbanisme et sa qualité de vie exceptionnelle », a indiqué le ministre Hamad. Le ministre a rappelé l’expertise de la Commission de la capitale nationale à respecter de façon intégrale les budgets et les échéanciers des projets qui lui sont confiés.

« À peine un an après l’inauguration de la promenade, notre gouvernement exauce aujourd’hui le souhait des citoyens de Jean-Talon, et des environs, de voir se concrétiser le prolongement de ce site exceptionnel qui met en valeur les atouts de la région. Je suis fier d’être associé à ce projet d’envergure qui favorise grandement la pratique d’activités physiques chez toute la population », a mentionné le ministre Bolduc.

Un investissement important pour la capitale nationale

Les phases Ouest et Est qui seront complétées généreront, à terme, un investissement gouvernemental pouvant totaliser 65 millions de dollars, qui viendront s’ajouter aux 70 millions de dollars qu’aura nécessité le projet d’aménagement entre le quai des Cageux et la côte de Sillery.

Depuis sa création, la promenade Samuel-De Champlain a reçu de nombreuses distinctions dont le Prix du leadership urbain de l’Institut urbain du Canada, le Prix d’excellence national de l’Association des architectes paysagistes du Canada et trois prix prestigieux octroyés par le Congrès des urbanistes du Canada.

Bientôt une phase III

Parallèlement à cette annonce, la Commission de la capitale nationale amorcera les études préliminaires et l’élaboration du concept afin de prolonger la Promenade vers l’est, de la côte de Sillery jusqu’à la côte Gilmour. Les travaux pourraient débuter en 2011-2012.

La réalisation de la future station Du Foulon se fera dans le cadre d’une entente avec la Ville de Québec, laquelle doit procéder entretemps à la mise aux normes du réseau d’aqueduc et d’égouts pluviaux avec la construction de bassins de rétention d’eau. Pour l’heure, la Commission dispose d'une enveloppe de 1 850 000 $ pour procéder aux études.

Le prolongement vers l’est prévoit, outre le réaménagement du boulevard Champlain, des interventions sur les terrains municipaux au bas de la côte de Sillery, la consolidation du quai Frontenac, l’aménagement de parcs dans les secteurs de l’anse Saint-Michel et de la plage du Foulon ainsi que l’aménagement de la plage sur un kilomètre pour les marcheurs et les adeptes de sports nautiques.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017