Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre Charest aux fêtes du 475e anniversaire de Gaspé Inauguration officielle du Musée de la Gaspésie

Gaspé, le 5 septembre 2009 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a profité de son passage à Gaspé aujourd’hui, dans le cadre des activités entourant la célébration du 475e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier, pour procéder à l’inauguration officielle du Musée de la Gaspésie en présence du ministre d’État de Développement économique Canada, Denis Lebel, du député de Gaspé, Georges Mamelonet, et du président du Musée de la Gaspésie, Yvan Landry.

Institution phare dans la région, le Musée est l'un des diffuseurs incontournables de l'histoire de la Gaspésie et le gardien de la mémoire collective des Gaspésiens et des Québécois. Le nouvel ensemble architectural, qui ouvrait ses portes au public le 24 juin dernier, a connu une véritable renaissance. Attendu par le milieu culturel gaspésien, ce nouvel aménagement s’avère déterminant pour le développement et le rayonnement du Musée.

Afin de soutenir le projet, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine a versé 3,75 M$ en vertu du programme Aide aux immobilisations.

« En investissant dans la rénovation de nos lieux culturels, nous donnons à la population un meilleur accès à la culture, et nous favorisons le développement touristique et économique de la région. Le Musée de la Gaspésie constitue un merveilleux cadeau qui perpétuera la présence des descendants de Jacques Cartier longtemps après le 475e anniversaire. Il sera de plus en mesure d’accueillir les archives publiques de la Gaspésie, qui étaient jusqu’à maintenant conservées au centre régional de Rimouski de Bibliothèque et Archives nationales du Québec », a déclaré le premier ministre.

Le nouveau Musée a également reçu un soutien financier du gouvernement fédéral, qui y a consacré 2,25 M$.

« La Gaspésie regorge de trésors culturels et naturels qui attirent et séduisent les visiteurs. La région doit miser sur cette richesse pour parfaire son offre afin de réponde aux exigences des touristes étrangers, et particulièrement à celles des croisiéristes. Le Musée de la Gaspésie joue un rôle prépondérant pour le développement culturel et économique de la péninsule. Le gouvernement du Canada est fier de contribuer à l’essor de l’industrie touristique gaspésienne. Les investissements que nous avons consentis au Musée de la Gaspésie ont permis de le bonifier et d’en faire un attrait majeur qui se taillera assurément une place de choix parmi l’offre touristique présentée aux croisiéristes qui feront escale en Gaspésie », a déclaré le ministre Lebel.

Le Musée a lui aussi offert sa contribution au financement de ce projet. Sa participation s’élève à 650 000 $.

« L’ensemble des administrateurs et des employés du Musée sont fiers de tout ce qui a été accompli au cours des derniers mois. Un tout nouveau bâtiment ainsi qu’une nouvelle exposition permanente, voilà ce que nous offrons à la population gaspésienne ainsi qu’aux nombreux visiteurs de notre belle région », a déclaré le président du Musée, Yvan Landry.

Soulignons également que ce projet a pu être réalisé grâce à une campagne de financement auprès de la population, qui a recueilli 1,5 M$. Une subvention de 400 000 $, provenant du Fonds du patrimoine culturel québécois, a également été accordée pour le renouvellement de l'exposition permanente.

« Le Musée de la Gaspésie est l’un des plus beaux fleurons de la péninsule. Il dispose maintenant de l’espace nécessaire pour accueillir le public et déployer ses expositions, recevoir des classes d’élèves, conserver ses collections et ses archives et de nouveaux locaux administratifs. Il dispose également d’équipements performants pour assurer des conditions maximales de conservation répondant aux normes muséales en vigueur. Les Gaspésiens ont toutes les raisons d’être fiers de ces nouvelles installations qui lui permettront de poursuivre fièrement sa mission pour les années à venir », a conclu le député de Gaspé, Georges Mamelonet.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017